Maroc : arrêtés pour avoir diffusé des rumeurs sur le coronavirus

4 mars 2020 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La police marocaine a procédé, lundi, à l’arrestation de deux individus qui ont diffusé des rumeurs sur le coronavirus, quelques heures avant la confirmation d’un premier cas de contamination.

Les deux suspects avaient filmé et publié une vidéo affirmant qu’ils avaient contracté le coronavirus dans un pays européen, indique la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN), dans un communiqué. Ce communiqué a été publié quelques heures seulement avant que le ministère de la Santé ne confirme un premier cas de contamination au nouveau coronavirus.

Selon le ministère, il s’agit d’un Marocain résidant en Italie, diagnostiqué positif par l’Institut Pasteur-Maroc. "Son état est stable et ne suscite pas d’inquiétudes", rassurent les autorités sanitaires. Il a été mis en isolement dans un hôpital de Casablanca "où il sera pris en charge selon les mesures de santé en vigueur".

Le Maroc réaffirme que des moyens sont mis en place pour assurer une veille permanente. De même, la lutte contre les propagateurs de rumeurs au sein de la population, continue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Premier cas suspect de Coronavirus au Maroc

Avec l’intervention de l’Institut national d’hygiène, les autorités sanitaires à Kenitra prennent très au sérieux un cas suspect de Coronavirus. S’il est confirmé, il s’agira...

Maroc : arrêté pour avoir diffusé des rumeurs sur le coronavirus

La police a procédé à l’arrestation d’un individu à Tétouan, dans le nord du Maroc. Il lui est reproché d’avoir diffusé des rumeurs sur l’existence de deux cas de personnes...

Le Maroc est touché par le coronavirus

Le Maroc est depuis lundi soir touché par le virus du Coronavirus. Le ministère de la Santé a annoncé avoir reçu la confirmation du laboratoire de l’Institut Pasteur-Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.