Maroc : malgré le Covid-19, le hôteliers du Nord ont attiré de nombreux touristes

13 août 2021 - 09h40 - Economie - Ecrit par : G.A

Malgré les restrictions sanitaires entrées en vigueur au Maroc à cause de la multiplication des cas de contamination au Covid-19, les opérateurs touristiques du Nord espèrent faire de bons chiffres durant cette saison estivale.

Les opérateurs touristiques misent sur la beauté des villes balnéaires pour renflouer leurs caisses asséchées par les effets de la pandémie du Covid-19. Ils attendent énormément de cette saison estivale malgré les mesures restrictives qui ont entraîné une baisse dans la fréquentation des établissements touristiques, rapporte Aujourd’hui le Maroc, qui souligne que dans le Nord, le taux d’occupation moyen a atteint les 50 % en juillet et plus de 70 % en ce début du mois d’août.

À lire : Le Maroc a perdu 2 millions de touristes

Yassine Benchama, membre du bureau du CRT de Tanger – Tétouan-Al Hoceima et directeur général de l’hôtel Prestige à Tétouan, précise que ces chiffres sont « bien en deçà de ceux effectués en temps normal, avant la pandémie de Covid-19 ».

À lire : Maroc : l’ouverture des frontières, un pas majeur pour la relance du tourisme

Pour Nouredine Hallouzi, membre de l’Association régionale de l’industrie hôtelière (ARIH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et directeur général de l’hôtel El Yacouta à Tétouan, exprime toute sa déception, surtout en ce qui concerne la concurrence déloyale de l’informel et la location des appartements meublés. Il explique qu’il est impératif de lutter contre cette concurrence, et de revoir le contrat-programme de relance du tourisme.

Sujets associés : Tourisme - Plainte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : comment relancer le secteur du tourisme ?

Le nouveau président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), Hamid Bentahar, a affiché sa feuille de route pour relancer le secteur touristique marocain. Selon lui,...

Tourisme : le Maroc vise le Top 10 mondial

La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui a présidé mercredi, le conseil d’administration de l’Office national marocain du tourisme (ONMT). À cette séance à laquelle a...

Comment le Maroc veut promouvoir le tourisme en provenance d’Israël

Des compagnies aériennes israéliennes ont commencé par opérer leurs premiers vols directs au départ de Tel Aviv vers Marrakech. D’ores et déjà, l’Office national marocain du...

De nouveaux vols entre les villes du nord du Maroc

Dans le cadre du renforcement de la connectivité aérienne interne, le conseil régional du Nord a obtenu des compagnies aériennes, la reprise imminente de plusieurs lignes, pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...