Comment le Maroc veut promouvoir le tourisme en provenance d’Israël

26 juillet 2021 - 13h00 - Ecrit par : S.A

Des compagnies aériennes israéliennes ont commencé par opérer leurs premiers vols directs au départ de Tel Aviv vers Marrakech. D’ores et déjà, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et la compagnie EI AL ont signé une convention pour la promotion de la destination Maroc.

Les premiers touristes israéliens sont arrivés à Marrakech dimanche 25 juillet à bord des avions des compagnies israéliennes El Al et Israir. Ces nouvelles lignes font suite aux discussions menées par l’Office national marocain du tourisme depuis plusieurs mois avec les professionnels du tourisme israélien, indique un communiqué de l’ONMT. L’office a œuvré pour l’établissement de liaisons aériennes directes entre le Maroc et Israël après la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays.

Les vice-présidents Ventes et commercial de la compagnie EL AI, les professionnels du tourisme, ainsi qu’une dizaine de journalistes et influenceurs israéliens, conviés par l’ONMT ont rallié la ville ocre. Un mémorandum d’entente a ainsi été signé entre l’ONMT et la compagnie aérienne porte-drapeau El Al, définissant le cadre de la promotion de la destination Maroc en marketing conjoint, souligne la même source. Les invités vont séjourner au Maroc jusqu’au jeudi 29 juillet, où l’ONMT a prévu d’organiser une série de rencontres entre les professionnels marocains et israéliens, à Marrakech et à Essaouira. Des rencontres qui visent à générer des retombées commerciales et médiatiques pour la destination Maroc.

À lire : Marrakech veut attirer les touristes israéliens

EL Al proposera trois vols par semaine entre sa base de Tel Aviv Ben Gourion et l’aéroport Marrakech Ménara. Ces vols seront opérés en Boeing 737-900ER dont la capacité d’accueil est de 16 passagers en classe Affaires et 159 en Économie. À compter du 10 août, la compagnie israélienne proposera également trois rotations hebdomadaires vers l’aéroport de Casablanca Mohammed V. Le Maroc s’attend au lancement de vols d’une troisième compagnie aérienne, Arkia, à partir du mois de septembre prochain.

Les professionnels du secteur misent sur le tourisme en provenance d’Israël pour se faire une bonne santé financière. En tout, 50 000 à 80 000 touristes israéliens arrivent annuellement dans le royaume. Avec la multiplication des liaisons aériennes entre les deux pays, 200 000 visiteurs israéliens sont attendus dès la première année sur les différents segments : tourisme familial ou religieux, tourisme de loisirs, voyage d’affaires et MICE. La diaspora marocaine est estimée à 800 000 personnes.

Tags : Marrakech - Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Israël - Destination - Liaison aérienne

Aller plus loin

Le Maroc et Israël auront des « relations diplomatiques à part entière »

Le Maroc et Israël auront des « relations diplomatiques à part entière ». C’est du moins ce qu’affirme une source diplomatique au lendemain du lancement des vols directs entre les...

Des journalistes israéliens au Maroc pour promouvoir la destination Marrakech

Une trentaine de journalistes israéliens représentant divers médias dont des organismes étatiques sont arrivés au Maroc, pour contribuer à la promotion de la destination...

Israël : ce qu’il faut savoir sur la demande de visa marocain

La reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est effective et globale. Après l’annonce des vols directs entre les deux pays, le bureau de liaison du royaume, a...

Bientôt une ruée de touristes Israéliens au Maroc

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les demandes sont de plus en plus fortes de la part des Israéliens qui veulent visiter le Maroc, et...

Nous vous recommandons

Transavia annule encore des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Transavia Netherlands annonce l’annulation de nombreux vols au départ de l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol vers des destinations comme le Maroc cet été.

Un Marocain trouve 500 000 dirhams... et les rend à ses propriétaires (vidéo)

Un geste à saluer. Un chauffeur de taxi exerçant dans la région d’Agadir a trouvé récemment un sac contenant près de 500 000 dirhams (50 000 euros) qu’il a rendus ensuite à son propriétaire.

Révolution à Royal Air Maroc

Petite révolution au sein à Royal Air Maroc (RAM) tant pour le personnel que pour la clientèle. La compagnie aérienne nationale a procédé au renouvellement de la garde-robe de son personnel et à la réforme des prestations offertes à ses...

Un soldat du Polisario revient sur une attaque d’un drone marocain

Mohamed Fadel, un combattant sahraoui, affirme avoir été grièvement blessé en avril dernier par un drone marocain, lors de la même attaque qui a tué le chef de l’armée sahraouie. Le Maroc, quant à lui, n’a fait aucune déclaration sur l’utilisation de ces...

Nouvelle usine de Smurfit Kappa au Maroc

Smurfit Kappa a lancé ce mardi à Rabat la construction d’une usine de fabrication et de transformation de cartons ondulés, sa première usine en Afrique. Elle fournira des solutions d’emballage innovantes et durables pour divers secteurs, tels que les...

France : trois arrestations après l’assassinat d’un Marocain à Bolbec

Après la mort par arme à feu d’un jeune marocain de 21 ans à Bolbec (Seine-Maritime ), le 9 juin 2021, trois individus ont été interpellés, placés en garde, mis en examen puis incarcérés. Parmi eux, deux frères qui sont des cousins de la...

Un proche de Tebboune appelle à l’expulsion des Marocains d’Algérie

Arslane Chikhaoui, expert en géopolitique, un proche conseiller du président algérien Abdelmadjid Tebboune, appelle à l’expulsion de ressortissants marocains établis en Algérie.

Véhicules électriques : le Maroc signe un accord avec le Brésil

Le Maroc vient de signer un accord de transfert de technologie avec le Brésil dans le domaine de la mobilité électrique. Le Green Energy Park (GEP), un centre de recherche et de formation en énergie solaire basée à Benguerir et l’INESC P&D Brasil, un...

Visas : des Franco-marocains réagissent à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens continue de susciter des réactions. Des Franco-Marocains fustigent une décision prise à « l’emporte-pièce...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.