Le Maroc vend son «  Tourisme  » à Dubaï

18 mai 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : J.D

Une délégation marocaine composée d’opérateurs, d’hôteliers et d’agents de voyage, prend part aux activités de la 28ᵉ édition de l’Arabian Travel Market (ATM),salon leader de l’industrie des voyages du Moyen-Orient.

L’ATM prévu pour se tenir du 16 au 19 mai, connaît la présence du directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, qui conduit la délégation marocaine à ce premier grand salon du tourisme organisé en présentiel depuis le début de la pandémie, indique l’Office dans un communiqué.

« Il est donc très important pour nous de garantir une visibilité optimale du Maroc auprès des professionnels et de transmettre clairement le message que le Maroc continue de se préparer à accueillir ses touristes dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire, dès que les conditions de reprise seront de retour », a relevé El Fakir.

L’office fait remarquer que la présence du Maroc à ce rendez-vous se justifie par la place économique majeure des Émirats Arabes Unis dans la région du Moyen-Orient. En effet, les voyages des ressortissants arabes génèrent des transactions de l’ordre de 220 milliards de Dirhams.

Sur le site du salon, l’ONMT occupe un espace de 220 m² dédié à la représentation Maroc et à ses destinations touristiques. Les établissements hôteliers et agences de voyages marocains sont également présents via un concept « phygital » innovant, combinant présence physique pour certains et participation en digitale pour d’autres.

À l’occasion, le chef de la délégation marocaine a ratifié 3 partenariats avec des acteurs majeurs de l’industrie touristique émiratie. Le premier a été scellé avec Dnata Travel, plus ancien fournisseur de voyages des Émirats arabes unis faisant partie d’Emirates Group. Le second accord signé avec Seera Holidays, principal tour-opérateur de la région du Golfe, prévoit une campagne de promotion multicanal de la destination Maroc et la mise en avant permanente du Royaume sur les différentes plateformes opérées par Seera dès juin prochain et pour une période de 10 mois, avec un objectif de 14 000 clients confirmés sur la période. Le troisième, avec Etihad Holidays, filiale du groupe Etihad Airways, a pour objectif de stimuler la demande pour la destination Maroc en mettant en place des offres avec des tarifs préférentiels grâce à des forfaits vacances, notamment vers Rabat, Casablanca, Tanger, Marrakech et Agadir.

En amont de tous ces accords, l’ONMT travaille dans sa stratégie de promotion de la destination « Maroc » basé sur des actions visant à positionner le Royaume en tant que destination complètement sûre en termes de sécurité sanitaire. Cette stratégie de promotion de la destination Maroc et de préparation à la reprise de l’activité touristique au Royaume aussi bien le marché national qu’international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Emirats Arabes Unis - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’A380 d’Émirates fait son retour à Casablanca

À compter du 15 avril prochain, le trajet Dubaï-Casablanca sera assuré par un Airbus A380 de la compagnie Émirates afin d’offrir plus de capacité et de confort aux voyageurs...

Plus de 200 000 touristes israéliens attendus chaque année au Maroc

Le Maroc s’apprête à accueillir à fin mars 2021, 200 000 touristes israéliens, soit plus du double ayant visité le royaume en 2019. Les liaisons, annoncées pour fin mars seront...

Transport touristique au Maroc : les demandes de report des échéances de crédit se multiplient

Actuellement, plus de 57 000 dossiers de report des échéances de crédit ont été déposés par les transporteurs touristiques et les sociétés de location de courte durée au Maroc....

Émirates fait une offre exclusive aux agents de voyage marocains

Emirates a décidé d’offrir un contenu et des services exclusifs aux agents de voyage partenaires marocains sur sa plateforme Emirates Gateway, et ce, à partir du 1ᵉʳ juillet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Maroc : voici les mesures prises par les tour-opérateurs et les compagnies aériennes

Suite au tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, les tour-opérateurs et les compagnies aériennes ont pris un certain nombre de mesures.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.