Recherche

Le Maroc a-t-il fermé définitivement Sebta et Melilla à la contrebande ?

© Copyright : DR

3 décembre 2019 - 13h00 - Economie

Les points de passage de Sebta et Melilla auraient été fermés de manière définitive par les autorités marocaines, selon les informations relayées par des médias espagnols.

Induite par le manque à gagner engendré par le trafic de marchandises de contrebande, la décision risque de porter un coup dur aux milliers de "hamalas", porteurs et d’asphyxier le commerce au niveau des deux enclaves espagnoles.

Bien que l’information ait été démentie par un haut responsable marocain, il n’en demeure pas moins que les points de passage ont été fermés du côté marocain depuis plusieurs semaines.

Dans une déclaration au journal El Confidential, le président de l’association des résidents de Sebta a précisé que "plusieurs facteurs ont contraint le Maroc à mettre fin à la circulation des marchandises sur les passages de Sebta et Melilla".

Par ailleurs, les pertes occasionnées par la contrebande au niveau du point de passage de Sebta ont été estimées par le directeur général de l’administration des douanes et des impôts indirects à 730 millions d’euros.

Pour l’instant, aucune mesure d’accompagnement concrète n’a été communiquée par les autorités marocaines quant au devenir des milliers de personnes qui seront privées de leur unique gagne-pain.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact