Recherche

Maroc : un Syrien, derrière le financement de la cellule terroriste

© Copyright : DR

29 octobre 2019 - 15h00 - Société

Lors d’une conférence de presse organisée lundi à Salé, Abdelhak Khiame, Directeur du Bureau central d’Investigation judiciaire (BCIJ), a déclaré qu’un Syrien en lien avec la cellule terroriste démantelée, le vendredi 25 octobre, à Tamaris II, à 30 km au sud de Casablanca et à Chefchaouen, est en cours d’identification.

A en croire le Directeur du Bureau central d’Investigation judiciaire (BCIJ), il s’agit d’ "un émissaire” dépêché par Daech auprès du chef de file de la cellule. De même, il a assuré que son portrait-robot était en cours d’élaboration.

Cet émissaire, qui était accompagné de deux autres individus, avait informé le chef de file de la cellule démantelée, lors d’une rencontre dans la région de Ouezzane, de la disposition de Daech à lui fournir la logistique nécessaire pour mener des actes terroristes au Maroc, notamment, à Casablanca, a affirmé Abdelhak Khiame.

Aussi a-t-il fait savoir que la cellule terroriste projetait de mener une opération de grande envergure, en vue de semer la psychose. Et, ce projet terroriste visait des sites très sensibles pour la sécurité et l’économie du Maroc, notamment, à Casablanca. L’objectif était de transformer le Royaume en “un bain de sang”, a conclu le Directeur du Bureau central d’Investigation judiciaire (BCIJ).

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact