Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

26 novembre 2021 - 11h00 - Ecrit par : A.T

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

Il s’agit selon le site israélien, N12, « des véhicules aériens sans pilote et un système de défense aérienne avancé, et ce ne sont là que quelques-unes des armes qu’Israël vendra au Maroc ». Cette opération a été rendue possible grâce au rétablissement des relations et le renforcement de la coopération entre les deux pays, a souligné le média.

Lors de son séjour en terre marocaine, Benny Gantz a participé à des réunions avec « des représentants de l’administration militaire de Rabat » et où il a été question de drones IAI, radars Elta, missiles, systèmes Sky Lock pour intercepter et neutraliser les drones ainsi que de la modernisation de la flotte des avions F5. Par ailleurs, il a été décidé d’organiser des entraînements conjoints entre les Forces Armées Royales et Tsahal.

L’un des accords les plus importants est celui relatif au système de défense aérienne fabriqué par l’industrie aérospatiale israélienne appelé « Lightning 8 ». Le système est généralement installé sur les avions, mais se décline également dans une version terrestre des systèmes antiaériens, a expliqué la même source.

A lire : Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

S’exprimant à l’occasion, Gantz a indiqué qu’ « Israël est particulièrement préoccupé par l’agression iranienne et ses intentions belliqueuses. Il est du devoir du monde d’agir contre l’Iran, ce qui n’est pas seulement un défi pour Israël, mais avant tout un danger pour l’ensemble de la région et du monde ».

Et d’ajouter « nous travaillons avec nos amis Marocains, avec le soutien des États-Unis, pour affermir nos liens avec les autres pays de la région, dont la Jordanie, l’Égypte, les parties ayant signé les accords abrahamiques ainsi qu’avec nos voisins palestiniens ».

Benny Gantz a achevé sa visite jeudi, satisfait des avancées dans la coopération militaire entre le Maroc et son pays. « L’accord que nous avons signé nous permettra de coopérer, avec des exercices, avec des informations – c’est un accord qui nous permettra de soutenir les Marocains avec tout ce dont ils ont besoin, conformément bien sûr à nos propres intérêts communs. Nous avons une alliance stratégique de connaissances », a déclaré Zohar Palti, chef du bureau politico-militaire du ministère de la Défense.

Tags : Israël - Défense - Armement - Coopération

Aller plus loin

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

En visite de travail au Maroc depuis mardi, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a rencontré son homologue marocain, Abdellatif Loudiyi. Les deux responsables ont...

Le Maroc veut acquérir un système d’armement israélien sophistiqué

En marge du sommet du Neguev tenu en Israël, le Maroc a une fois de plus exprimé sa demande relative à l’acquisition des systèmes d’armes défensives israéliens. De quoi renforcer son...

Nette augmentation des dépenses militaires du Maroc en 2021

En 2021, les dépenses militaires du Maroc ont augmenté de 3,4 % pour atteindre 5,4 milliards de dollars, selon l’International Peace Research Institute de Stockholm...

Maroc-Israël : Nasser Bourita reçoit Benny Gantz

Conformément au programme établi, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a rencontré à son tour, dans la soirée du mercredi, le ministre israélien de la défense, Benny...

Nous vous recommandons

Carburants : bonne suprise à la pompe

En forte hausse depuis le début de la guerre en Ukraine, les prix des carburants sont en chute depuis quelques semaines. Dès la mi-août, le prix à la pompe devrait baisser de 80 centimes pour l’essence et de 1 dirham pour le...

Maroc : vers un cadre juridique pour les marchands ambulants

Le Conseil Economique Social et Environnemental a préconisé de créer un cadre juridique approprié aux vendeurs de rue marocains, afin de leur permettre d’opérer une transition progressive et douce vers le secteur...

Maroc : pourquoi les prix du carburant vont-ils encore s’envoler ?

La hausse du cours du pétrole conjuguée à celle de la parité dollar/ dirham pourrait entraîner une flambée continue des prix du carburant à la pompe. Une tendance qui devrait se maintenir.

Les banques françaises s’arrachent les ingénieurs financiers marocains

Le magazine Marianne a consacré un article aux ingénieurs marocains pour non seulement saluer leur succès mais aussi pour vanter la qualité des formations en mathématique qu’ils reçoivent dans les lycées et classes préparatoires du Maroc avant de venir...

États-Unis : une maison transformée en riad marocain à prix d’or

En Californie, une maison unique à deux étages transformée en partie en riad marocain à Palm Springs Home en met plein la vue aux visiteurs. Elle vaut un prix d’or.

Le Luxembourg autorise les Marocains sur son territoire

Les citoyens marocains désireux de se rendre au Luxembourg peuvent effectuer leur voyage par voie aérienne, à condition de détenir un certificat prouvant un schéma vaccinal complet qui est considéré comme équivalent. Telle est la décision prise par les...

« Mohammed VI a modernisé le Nord du Maroc pour étouffer Sebta et Melilla »

Le roi Mohammed VI a passé ses 23 années de règne à moderniser la côte méditerranéenne dans l’objectif est de parvenir à la co-souveraineté de Sebta et Melilla, selon un journal espagnol.

Maroc : un gendarme trafiquant de cocaïne arrêté après une course-poursuite

Sur la base des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un gendarme, soupçonné d’être chef d’un réseau de vente de cocaïne, et son complice ont été arrêtés le 13 juillet dernier au terme d’une longue...

Maroc : des gendarmes condamnés pour escroquerie immobilière

Reconnus coupables d’escroquerie immobilière, trois gendarmes – dont un à la retraite – ont été condamnés par la Chambre des crimes financiers de Rabat à des peines cumulées de 9 ans de prison. Les victimes sont des promoteurs immobiliers et des hommes...

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était nécessaire que Alger envoie « un message approprié » à Rabat après « des actes hostiles...