Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

26 novembre 2021 - 11h00 - Ecrit par : A.S

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

Il s’agit selon le site israélien, N12, « des véhicules aériens sans pilote et un système de défense aérienne avancé, et ce ne sont là que quelques-unes des armes qu’Israël vendra au Maroc ». Cette opération a été rendue possible grâce au rétablissement des relations et le renforcement de la coopération entre les deux pays, a souligné le média.

Lors de son séjour en terre marocaine, Benny Gantz a participé à des réunions avec « des représentants de l’administration militaire de Rabat » et où il a été question de drones IAI, radars Elta, missiles, systèmes Sky Lock pour intercepter et neutraliser les drones ainsi que de la modernisation de la flotte des avions F5. Par ailleurs, il a été décidé d’organiser des entraînements conjoints entre les Forces Armées Royales et Tsahal.

L’un des accords les plus importants est celui relatif au système de défense aérienne fabriqué par l’industrie aérospatiale israélienne appelé « Lightning 8 ». Le système est généralement installé sur les avions, mais se décline également dans une version terrestre des systèmes antiaériens, a expliqué la même source.

A lire : Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

S’exprimant à l’occasion, Gantz a indiqué qu’ « Israël est particulièrement préoccupé par l’agression iranienne et ses intentions belliqueuses. Il est du devoir du monde d’agir contre l’Iran, ce qui n’est pas seulement un défi pour Israël, mais avant tout un danger pour l’ensemble de la région et du monde ».

Et d’ajouter « nous travaillons avec nos amis Marocains, avec le soutien des États-Unis, pour affermir nos liens avec les autres pays de la région, dont la Jordanie, l’Égypte, les parties ayant signé les accords abrahamiques ainsi qu’avec nos voisins palestiniens ».

Benny Gantz a achevé sa visite jeudi, satisfait des avancées dans la coopération militaire entre le Maroc et son pays. « L’accord que nous avons signé nous permettra de coopérer, avec des exercices, avec des informations – c’est un accord qui nous permettra de soutenir les Marocains avec tout ce dont ils ont besoin, conformément bien sûr à nos propres intérêts communs. Nous avons une alliance stratégique de connaissances », a déclaré Zohar Palti, chef du bureau politico-militaire du ministère de la Défense.

Tags : Israël - Défense - Armement - Coopération

Aller plus loin

Maroc-Israël : Nasser Bourita reçoit Benny Gantz

Conformément au programme établi, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a rencontré à son tour, dans la soirée du mercredi, le ministre israélien de la défense, Benny...

Maroc : visite prochaine de Benny Gantz, ministre israélien de la Défense

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, sera au Maroc la semaine prochaine ( 24 et 25 novembre). Une visite de travail qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des...

Le Maroc s’offre le système de missile multi-missions Barak 8 en Israël

L’une des retombées de la visite au Maroc du ministre israélien de la défense est la vente du système de missile sol-air à moyenne portée (MRSAM). C’est un missile capable de...

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX

Une entreprise israélienne a conclu un accord avec le Maroc pour la fourniture du système de défense aérienne et antimissile Barak MX.

Nous vous recommandons

La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain qui en a fait la demande sur la base de supposées craintes de persécution en raison...

Brigitte Bardot repart en croisade contre l’Aïd El Kébir

À l’approche de l’Aïd al-Adha, l’ancienne actrice française Brigitte Bardot, engagée pour le bien être animal depuis des décennies, a exprimé sa colère face au silence du gouvernement sur le traitement des bêtes dans les abattoirs, le sacrifice rituel de l’Aïd,...

Vers la liquidation des filiales marocaines du groupe Fram ?

Après sept ans de gestion du cas marocain, le groupe Fram risque de liquider ses filiales marocaines. Une réunion est prévue en ce sens à la fin du mois de juin à Toulouse.

Service militaire : les MRE appelés à se faire recenser

La prochaine promotion du service militaire, ouvert également aux MRE, est prévue du 13 décembre au 10 février 2022, conformément aux instructions royales, fait savoir le ministère de l’Intérieur.

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols de rapatriement

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) va programmer des vols spéciaux entre le 19 et le 23 décembre au départ du Maroc et à destination...

L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid Tebboune lors de sa visite au siège du ministère de la...

Démantèlement d’un trafic de drogue à Montpellier, un suspect en cavale au Maroc

À Montpellier, les enquêteurs de l’Unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont démantelé un trafic de stupéfiants et de cigarettes de marque espagnole au sein de l’épicerie le « Rien sans rien » dans la galerie marchandise centre...

L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il a déclaré que son pays s’oppose à leur...

La maire de Rabat menacée de révocation

Les élus du PJD et de la FGD, partis d’opposition au conseil municipal de Rabat, ont adressé vendredi une requête au wali de la région pour révoquer la maire, Asmaa Rahlalou, qui a fait appel à son mari comme avocat de la commune dans un dossier devant la...

De plus en plus de Catalans immigrent au Maroc

Le nombre de résidents catalans au Maroc a augmenté entre 10 et 15 % depuis le début de cette année par rapport à 2021, selon les données de l’Institut statistique de Catalogne (Idescat).