Recherche

Maroc Telecom dégringole en bourse

© Copyright : DR

5 février 2020 - 09h00 - Economie - Par: S.A

La valeur d’Itissalat Al Maghrib (IAM) ou l’action de Maroc Telecom a enregistré une baisse vertigineuse de 7,52 % au cours de la seule journée du lundi 3 février 2020. En cause, l’amende record que la société est sommée de payer.

7,52 %. Selon des données récoltées par l’Agence Ecofin, ce pourcentage représente la plus forte baisse journalière que Maroc Telecom, première capitalisation de la Bourse de Casablanca, ait jamais connue depuis le 23 juillet 2013, date à laquelle son action avait reculé de 9,3 %.

En tout, près d’un million de titres ont été cédés au cours de la journée du lundi 3 février 2020. Il s’agit d’un record enregistré en une seule journée de transactions depuis juillet 2019. En revanche, c’est la première fois qu’un tel volume de transactions est associé à une baisse record de la valeur boursière de l’entreprise, nuance-t-on.

Cette baisse de performance est la résultante de l’amende de 3,3 milliards de dirhams que l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a enjoint à Maroc Telecom de payer pour « constitutifs d’abus de position dominante ».

L’ANRT affirme avoir pris cette décision suite à une saisine contre l’IAM pour « pratiques anti-concurrentielles » relatives à la mise en œuvre du dégroupage. Après délibérations, il s’est avéré que les pratiques de Maroc Telecom sont constitutives « d’abus de position dominante ».

Mots clés: Maroc Telecom , Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) , Amendes

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact