Recherche

Adeslam Ahizoune sur une chaise ejectable

© Copyright : DR

4 février 2020 - 21h00 - Société - Par: S.A

La gestion de Maroc Telecom semble désormais échapper à Adeslam Ahizoune, qui a déjà cumulé 25 ans d’expérience à la tête de cette structure étatique. L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) lui a enjoint de payer une forte amende.

Maroc Telecom est sommé de payer une amende 3,6 milliards de DH pour « concurrence déloyale ». Adeslam Ahizoune a banalisé ce dossier et minimisé les sanctions.

Si Maroc Telecom a pu se tirer d’affaire en 2016, avec un simple avertissement, bien que ses pratiques monopolistiques fussent apparentes, notamment en matière de partage d’infrastructures, cette fois-ci, le verdict est sans appel. 3,6 milliards de DH à payer comme amende. De quoi faire saigner le portefeuille des actionnaires émiratis.

Mots clés: Maroc Telecom , Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) , Abdeslam Ahizoune , Amendes

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact