Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

1er août 2022 - 22h20 - Ecrit par : S.A

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des accusés.

La tricherie, une pratique à la peau dure. Bien que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation ait fixé la moyenne d’accès à la faculté de médecine au-dessus de 12 sur 20, des cas de tricherie ont été constatés au dernier concours. En témoigne la diffusion des captures d’écran de groupes privés dédiés aux examens de médecine sur les réseaux sociaux. Ces captures d’écran sont des échanges montrant que des candidats au concours d’accès aux facultés de médecine ont organisé une tricherie massive, fait savoir le quotidien arabophone Assabah. À l’origine de cette tricherie, la fuite des épreuves.

À lire : Baccalauréat au Maroc : 565 cas de tricheries lors du rattrapage

Le département d’Abdellatif Miraoui se trouve au banc des accusés. Sur la toile, des médecins et des étudiants en médecine lui « reprochent d’avoir organisé un examen national unifié dans toutes les régions qui n’a pas commencé à la même heure ». Selon eux, l’élargissement de la base de formation a été faite avec beaucoup de précipitation avec la réduction de la note moyenne d’accès à la faculté et celle de la durée de formation, ainsi que l’intégration des étudiants d’Ukraine. Toutes choses qui les amènent à conclure que le secteur est mal géré.

Tags : Santé - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres

Aller plus loin

Maroc : triche et agressions physiques lors de l’examen du baccalauréat

Plusieurs enseignants marocains ont été victimes d’agressions physiques après avoir signalé des élèves qui trichaient lors de l’examen du baccalauréat.

Baccalauréat au Maroc : 565 cas de tricheries lors du rattrapage

Lors de la session de rattrapage du baccalauréat 2022, démarrée le 20 juillet, 565 candidats ont été arrêtés pour tricherie au Maroc.

Un étudiant spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat arrêté à Oujda

À Oujda, les services de la police judiciaire ont arrêté un jeune étudiant de 24 ans, spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat.

Madrid : deux Marocains arrêtés pour tricherie à l’examen du permis de conduire

La Garde civile de Guadalajara, près de Madrid, a arrêté deux Marocains qui communiquaient avec des personnes extérieures à l’aide d’équipements technologiques à l’examen théorique du...

Nous vous recommandons

Covid 19 : évolution inquiétante du variant Delta au Maroc

Le variant Delta, réputé être très contagieux, est présent sur le territoire national. « Il va devenir dominant dans quelques semaines », selon le directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine...

Reprise timide de l’activité touristique à Marrakech

L’activité touristique reprend progressivement à Marrakech, après des mois de cessation du fait de la crise sanitaire. La ville accueille de plus en plus de touristes depuis la réouverture, mi-juillet, des frontières aériennes et la reprise des vols...

Maroc : nouvelle réglementation pour les cigarettes

Les cigarettes marocaines se conformeront désormais aux normes internationales. Réuni en conseil, le gouvernement a adopté le projet de décret n°2.21.235 fixant les taux maximums de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone dans les...

Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, a déclaré dimanche sur l’émission «  Lo de Évole  » sur La Sexta qu’il a gagné beaucoup d’argent grâce aux téléchargements de ses chansons sur les plateformes comme Spotify et...

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas prix.

Décès à 35 ans du combattant de MMA Suliman Abdeselam Mohamed

Le sportif marocain Suliman Abdeselam Mohamed alias Sully Bully est décédé dimanche 19 décembre 2021. Il avait 35 ans.

« Les puissants alliés du Maroc contre l’Espagne »

Après les États-Unis et Israël, l’Allemagne aurait déclaré son soutien au Maroc dans le conflit au Sahara, s’alarme un média espagnol.

Guerre en Ukraine : l’Algérie va-t-elle réactiver le GME pour fournir du gaz à l’Europe ?

L’Algérie pourrait réactiver le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler le contrat arrivé à expiration le 31 octobre dernier pour fournir du gaz à l’Europe en cette période de crise ukrainienne. Toufik Hakkar, PDG de...

Maroc : des propos racistes dans un stade font scandale

Les propos racistes, les insultes de responsables tangérois, lancés contre le joueur burkinabé Issoufou Dayo, ainsi que le comportement « répréhensible » de l’entraîneur Driss El Mrabet, ne sont pas du goût des adhérents de la Renaissance Sportive de...

Une photo de l’équipe du Maroc emporte le directeur d’un journal algérien

La publication d’une photo de l’équipe de football du Maroc en lieu et place de celle de l’équipe de l’Algérie a coûté cher au directeur d’un journal gouvernemental algérien. Ce dernier a été tout simplement...