Maroc : tuée pour avoir refusé ses avances

29 octobre 2023 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Tanger, une jeune fille, mineure de 17 ans, a été poignardée à mort après avoir refusé les avances de son collègue. Ce dernier a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Les faits remontent à juillet. Un homme de 19 ans exerçant dans une usine de textile de la zone de Gueznaia à Tanger a tué sa collègue de 17 ans, qui avait refusé ses avances. Muni d’une arme blanche, il l’avait poignardée à plusieurs reprises : coups de couteau au visage, à la poitrine et dans d’autres parties du corps, rapporte Al Akhbar. Les tentatives des autres ouvriers de sauver la jeune femme ont été vaines, car leur collègue avait menacé « de tuer quiconque oserait s’approcher de lui ». Ils ont tout de même eu le réflexe d’alerter les éléments de la gendarmerie de la zone. À leur arrivée sur les lieux, ils ont réussi à neutraliser le meurtrier. Après son arrestation, il a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte alors sous la supervision du procureur général du roi près la cour d’appel de Tanger.

À lire :Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

Lors de son audition, le jeune homme a reconnu les faits. Son procès s’ouvre par la suite. À la barre, il veut faire croire qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer, et refuse de répondre aux questions du président de la cour. Mais le magistrat s’est montré plus futé que lui. Sachant qu’il était croyant et pratiquant, il lui a posé certaines questions relatives aux rak’ah (unités de prière), auxquelles il a répondu. Après l’avoir démasqué, le juge a refusé la requête de sa défense portant sur une expertise médicale. Jeudi, la chambre criminelle de la cour d’appel de Tanger condamne le meurtrier à la réclusion criminelle à perpétuité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Homicide - Prison

Aller plus loin

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère...

Découverte macabre à Casablanca

Après sa disparition, une septuagénaire a été retrouvée morte enterrée dans une habitation à Sidi Hajjaj, dans la province de Benslimane. Le suspect est le voisin de la victime.

Condamné à perpétuité en France, Salah Abdeslam n’a pas fait appel

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour son implication dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Salah Abdeslam n’a pas fait appel de sa...

Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

La Cour d’appel de Tanger a tranché, ce mardi 12 septembre, dans une affaire criminelle qui a profondément marqué la ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.