Maroc : Un MRE condamné à perpétuité pour le meurtre de sa femme et ses enfants en France

16 février 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Il y a plus de dix ans, un Marocain a commis un crime atroce en France. Il a tué sa femme, qui était en instance de divorce, et ses trois enfants avant de prendre la fuite. Il a été arrêté au Maroc et vient d’être condamné à la prison à perpétuité par la Cour d’appel de Nador.

Le 24 juin 2013, la mère de la victime a découvert son corps sans vie dans son appartement à Saint-Paul-Trois-Châteaux. La jeune femme, âgée de 29 ans, avait été poignardée 47 fois.

Le lendemain, les corps des trois enfants, âgés de 8 ans et demi, 7 ans et demi et 2 ans, ont été retrouvés dans la voiture du meurtrier, garée à 500 mètres du domicile familial. Deux d’entre eux sont morts par asphyxie et le troisième par strangulation.

A lire : Amsterdam : Perpétuité requise contre les meurtriers de Mohamed Bouchikhi

En novembre 2017, le meurtrier a été condamné par contumace à la prison à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Un mandat d’arrêt européen a été lancé contre lui.

En mars 2022, après neuf ans de cavale, l’homme a été arrêté au Maroc. Il vient d’être condamné à la prison à perpétuité par la Cour d’appel de Nador.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Droits et Justice - Homicide - Divorce - MRE

Aller plus loin

Amsterdam : Perpétuité requise contre les meurtriers de Mohamed Bouchikhi

Dans l’affaire du meurtre tragique de Mohamed Bouchikhi, un Marocain âgé de seulement 17 ans, survenu par erreur en janvier 2018 dans un centre communautaire d’Amsterdam, le...

La Mocro Maffia devant la justice : Said Razzouki risque la perpétuité

Saïd Razzouki, considéré comme le bras droit de Ridouan Taghi, le chef de la Mocro Maffia néerlandaise, risque la réclusion à perpétuité dans le cadre du procès Marengo.

Maroc : 15 ans de prison pour avoir protégé sa fiancée contre un viol

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné mardi à 15 ans de prison un jeune homme de 19 ans, accusé d’un homme qu’il accuse d’avoir agressé sa fiancée.

Un MRE arrêté à l’aéroport de Toulouse-Blagnac

De retour du Maroc, un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté par les policiers de Carcassonne. La justice française avait émis un mandat de recherche à son encontre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Hiba Abouk réagit à la polémique autour de son divorce avec Achraf Hakimi

Hiba Abouk a réagi à sa manière à la polémique liée à son divorce avec le joueur marocain et au fait que ce dernier ne possède rien à partager, tous ses biens étant au nom de sa mère.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...