Recherche

Le Maroc, future plateforme de production de l’énergie électrique pour l’Europe

© Copyright : DR

9 décembre 2019 - 23h20 - Maroc

Les relations entre le Maroc et l’Union Européenne sont au beau fixe. La Commissaire européenne à l’énergie, Kadri Simson, l’a confirmé à Paris, en déclarant que le Maroc est un "partenaire important" de l’Union européenne (UE) dans le domaine des énergies renouvelables.

Les conditions naturelles dont dispose le Royaume sont des facteurs déterminants dans le cadre de ce partenariat que l’UE souhaite voir durer dans le temps. "Nous sommes très ouverts au dialogue dans le futur" pour renforcer davantage la coopération entre le Royaume et l’Union Européenne dans ce secteur, a indiqué la commissaire européenne, à l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah.

Le ministre a confié à la Map que les responsables et les compagnies énergétiques européennes s’intéressent aussi à l’expérience nationale dans le domaine des énergies renouvelables. La Commissaire européenne a également évoqué la possibilité d’ériger le Maroc en plateforme de production de l’énergie électrique pour l’Europe à travers des investissements.

Au cours de la réunion, les deux parties se sont entendues sur la mise en place d’une commission mixte et de la tenue de réunions l’année prochaine à Bruxelles et à Rabat. Il faut signaler la signature entre le Maroc et l’AIE, d’un programme d’action pour la période 2020-2021. C’est dans le but d’approfondir la coopération bilatérale dans les domaines de la sécurité énergétique, des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, du renforcement des capacités et des données et statistiques.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact