Recherche

Maroc : plaidoyer pour la vaccination en priorité des personnes en situation de handicap mental

© Copyright : DR

28 février 2021 - 06h40 - Société - Par: Bladi.net

Malgré leur santé fragile et leur vulnérabilité, les personnes en situation de handicap mental ne font pas partie des personnes à vacciner en priorité dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en cours au Maroc. L’association en charge de la défense de leurs droits demande au gouvernement de corriger le tir.

Le bureau exécutif de l’Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc (UNAHM) a lancé un appel au chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, pour exiger le respect du « droit citoyen » à la vaccination anti-covid de ces personnes, rapporte Hespress.

Par la voix de sa vice-présidente, Sabah Zemmama, l’UNAHM a demandé que «  toutes les personnes en situation de handicap mental, sans distinction d’âge et de sexe, de même que leurs éducateurs, soignants et familles, soient vaccinées en priorité contre le coronavirus  ». « Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur handicap, sont très vulnérables. Ils ont la santé fragile, de la comorbidité, notamment des maladies cardiaques, des insuffisances respiratoires, ils ont du mal à respecter les gestes barrières à cause d’une petite ou grosse déficience… », a-t-elle expliqué.

Pour toutes ces raisons, l’UNAHM souhaite donc que le ministère de la Santé intègre les personnes en situation de handicap mental sur la liste des personnes à vacciner en priorité, et ce conformément à la Constitution, aux lois et conventions internationales sur les droits des personnes handicapées.

Mots clés: Santé , Ministère de la Santé , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact