Le Maroc accélère la vaccination contre le Covid-19

17 février 2021 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

En termes de vaccination contre le Covid-19, le Maroc a réalisé en peu de jours, un score que plusieurs autres pays connus pour leur progrès dans le domaine de la Santé n’ont pas encore atteint, indique dans une interview, le professeur Abdellah Baddou. À la date du 16 février 2021, le Maroc a déjà vacciné 1 904 169​​ personnes.

Dans cet entretien accordé au quotidien Al Ahdath Al Maghribia, le spécialiste met en garde contre le relâchement au niveau des gestes barrières et des mesures préventives et rappelle que l’objectif fixé par le Maroc, est de vacciner au moins 25 millions de personnes en trois mois, pour espérer atteindre une immunité collective. Pour y arriver, il faudra accélérer le rythme quotidien de vaccination. L’arrivée effective des lots de vaccins attendus pourrait aider à atteindre cet objectif.

Le professeur Abdellah Baddou a déclaré que depuis le démarrage de la campagne de vaccination, il y a eu une amélioration de la situation épidémiologique au Maroc. Cela se traduit par la baisse des nouvelles contaminations au Covid-19, les cas en réanimation et les décès. Mais le relâchement, selon le spécialiste, serait catastrophique. Il appelle au respect de mesures sanitaires et restrictives, surtout après l’apparition de nouveaux variants.

A deux mois du coup d’envoi de la campagne mondiale de vaccination contre le Covid-19, le professeur souligne que plus de 100 millions de personnes ont été vaccinées, surtout dans des pays riches, au détriment des pays pauvres. Pour lui, c’est pour éviter cette situation que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé son programme Covax en vue d’accélérer la mise au point et la fabrication de vaccins contre le Covid-19 et d’en assurer un accès juste et équitable à l’échelle mondiale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

L’Inde autorise le Maroc à recevoir d’autres doses de vaccins AstraZeneca

L’Inde vient d’autoriser 25 pays, dont le Maroc, à recevoir un prochain lot de 24 millions de doses de vaccins AstraZeneca. Il s’agit de la seconde livraison de vaccins après la...

Covid-19 au Maroc : une nouvelle catégorie a accès aux vaccins

À compter du mercredi 24 février, les Marocains âgés entre 60 et 64 ans, ainsi que les personnes atteintes de maladies chroniques pourront recevoir leur dose de vaccin...

Le Maroc a déjà vacciné près de quatre millions de personnes

Le ministère de la Santé a indiqué samedi, dans son bulletin quotidien, que le Maroc a déjà vacciné 3 913 615 de personnes en ce qui concerne la première dose du vaccin contre...

Covid-19 : le Maroc veut vacciner 500 000 personnes par jour

Avec plus de 3 millions de personnes déjà vaccinées, le Maroc s’est fixé un nouvel objectif dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. Le royaume...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.