Vaccin Covid-19 : vers une rupture de stock au Maroc ?

5 mars 2021 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Plus d’un mois après le lancement de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le Maroc serait-il en rupture de stock  ? Après les premières doses administrées à 3 820 097 personnes, le royaume ne disposerait que de 200 000 doses.

Depuis le vendredi 29 janvier 2021, date de lancement de la campagne nationale de vaccination, le Maroc a reçu 8 millions de dose de vaccins des deux laboratoires britannique et chinois. Cette quantité devrait vacciner en tout 4 millions de citoyens.

Si les autorités sanitaires ont décidé de réserver la moitié du stock pour la seconde dose des personnes déjà vaccinées, le royaume ne pourra encore tenir que pendant quelques jours pour la poursuite de la campagne de vaccination contre le Covid-19 s’il vaccine 100 000 personnes par jour.

Selon des sources proches du ministère de la Santé, le rythme de la vaccination doit se maintenir. « On va maintenir la même cadence aussi bien pour les personnes qui seront vaccinées pour la première fois que pour celles appelées à se faire injecter la deuxième dose », a rappelé une source proche du ministère de tutelle. À la date du 4 mars, 413 032 personnes ont reçu la 2ᵉ dose et sont totalement immunisées. Autrement dit, le Maroc a déjà utilisé un peu plus que 4,2 millions de doses de vaccins, sur un total de 8 millions de doses réceptionnées à cette date.

Aux dernières nouvelles, le Maroc se prépare à recevoir, ce samedi un autre lot de vaccins anti-Covid. D’autres lots de vaccins pourraient également être acheminés du laboratoire britannique, sans compter les lots promis dans le cadre du programme Covax.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc reçoit un million de vaccins aujourd’hui

Dans le cadre de la poursuite de sa campagne nationale de vaccination, le Maroc s’apprête à recevoir, ce mercredi 24 février 2021, un million de doses de vaccins supplémentaires.

Covid-19 au Maroc : une nouvelle catégorie a accès aux vaccins

À compter du mercredi 24 février, les Marocains âgés entre 60 et 64 ans, ainsi que les personnes atteintes de maladies chroniques pourront recevoir leur dose de vaccin...

Vaccin anti-Covid : le Maroc change de stratégie pour les plus de 85 ans

Les autorités sanitaires ont décidé d’adopter une nouvelle stratégie de vaccination pour les personnes âgées de 85 ans et plus. Des unités mobiles de vaccination ont été mises...

Un avion de Royal Air Maroc va acheminer de nouveaux lots du vaccin Sinopharm

Le Maroc est sur le point de réceptionner de nouveaux lots du vaccin du laboratoire chinois Sinopharm. Un Dreamliner de Royal Air Maroc (RAM) a décollé aux premières heures de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.