Au Maroc, la vie sexuelle commence à un âge précoce

10 avril 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La plupart des jeunes marocains ont eu leur premier rapport sexuel entre 15 et 22 ans. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Association marocaine de la planification familiale (AMPF).

Réalisée auprès de 600 jeunes âgés de 14 à 30 ans par l’AMPF en juin et juillet 2021 à Casablanca, Marrakech, Fès, Rabat et Oujda, cette étude révèle que chez les jeunes — un tiers de la population-, la vie sexuelle commence à un âge précoce, à 13 ans. La plupart d’entre eux ont eu leur premier rapport entre 15 et 22 ans. On note un pic de fréquence des rapports entre 16 et 19 ans. Pour les jeunes interrogés, l’âge moyen du premier rapport sexuel était de 18 ans pour les hommes et de 19 ans pour les femmes. 93 % d’entre eux affirment que ce rapport était consentant. 75 % des jeunes disent avoir eu des rapports sexuels non pénétrants. Les sondés affirment avoir eu leur premier sexuel entre amis (76,4 % des cas). 12 % des jeunes interrogés disent avoir eu des relations sexuelles avec des professionnelles du sexe. 11 % des sondés confient avoir eu leur premier rapport avec un fiancé ou un membre de la famille.

À lire : Rapport inquiétant sur la santé sexuelle des jeunes marocains

Pour 88 % des jeunes interrogés, la fréquence des rapports sexuels est occasionnelle, précisent les auteurs de l’étude, ajoutant que seulement un jeune sur dix (11 %) affirme avoir des rapports sexuels réguliers. La moitié des jeunes interrogés reconnaissent avoir eu des rapports non protégés, est-il encore précisé. D’après le rapport d’étude, quatre jeunes sur dix avouent n’avoir qu’une faible connaissance des moyens contraceptifs et des maladies sexuellement transmissibles. Seuls 14,8 % des jeunes disent parler de la santé sexuelle et de la reproduction avec leur famille, la sexualité étant toujours un sujet tabou dans la famille.

Sujets associés : Etude - Sexualité

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

« La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste »

La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste et une représentation des relations dans les films sexuels imparfaite. C’est ce que révèle une étude...

« L’éducation sexuelle touche plus les parents que les mosquées »

Le Porte-parole du Conseil théologique des imams du Rhône, recteur et imam de la mosquée Othman de Villeurbanne, Azzedine Gaci s’est confié à Mizane Info sur les difficultés...

Rapport inquiétant sur la santé sexuelle des jeunes marocains

En tout, 37% des jeunes marocains ont eu des rapports sexuels non protégés. Ce sont entre autres les données dévoilées au cours d’un webinar organisé par le bureau de l’UNESCO pour...

Le HCP révèle des chiffres étonnants sur le mariage au Maroc

Entre 2004 et 2018, l’écart d’âge moyen entre les époux au Maroc est passé de 7,2 ans à 7,9 ans, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans une note intitulée « la femme et...

Nous vous recommandons

Etude

Enquête du HCP : les Marocains faiblement protégés dans le monde du travail

En 2021, la majorité des Marocains n’avaient pas de contrat formalisant leur relation avec leur employeur, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Crise des vocations chez les professeurs marocains

Une grande partie des enseignants marocains n’a pas la vocation et est entrée dans la profession à cause des avantages qu’elle offre, mais surtout par nécessité, selon le Conseil supérieur de l’Éducation.

Emploi : les Marocains adoptent le télétravail

La crise sanitaire a poussé le marché de travail à changer son fonctionnement, notamment en matière d’organisation. Au Maroc, 57 % des travailleurs préfèrent travailler en mode hybride. Un quart d’entre eux ont opté exclusivement pour le...

Près d’un tiers des Marocains souffre de dépression

Le ministère de la Santé soutenu par l’OMS a mené des recherches sur la prévalence des troubles mentaux et des conduites addictives au Maroc. Les résultats montrent que 26,5% des Marocains souffrent de troubles dépressifs. Mais la difficulté se trouve au...

Maroc : les mariages précoces se développent de plus en plus dans le monde rural

Au Maroc, les mariages précoces continuent de compromettre l’avenir des enfants surtout dans le monde rural où ce taux a atteint 27,4 % contre 15,2 % en milieu urbain. Selon l’Observatoire national du développement humain (ONDH), chez les femmes, les...

Sexualité

Quel regard les Marocains portent-ils sur l’homosexualité et les rapports extra-conjugaux ?

77 % des Marocains s’opposent à l’homosexualité et 82 % des citoyens marocains sont contre les relations sexuelles extra-conjugales. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’institut de sondage Sunergia.

Le mariage des mineures, une autre forme de pédophilie légale

L’ex-ministre du Développement social, de la solidarité et de la famille, Nouzha Skalli s’est insurgée contre le mariage des mineures. A l’en croire, il s’agit d’une pédophilie légale.

Un Belge condamné à 8 ans de prison au Maroc, il crie au complot

Un ressortissant belge a été condamné, jeudi, à huit ans de prison par la cour d’appel de Meknès pour des faits d’abus sexuels dans le milieu familial. Les accusations ont été portées contre lui par son ex-femme, d’origine...

Thomas Partey : sa petite amie marocaine l’accuse de l’avoir violée

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, est accusé de viol par sa petite amie marocaine après avoir refusé de l’épouser lors de leur voyage en Espagne.

Témoignage émouvant d’une adolescente marocaine victime de viols (vidéo)

Imane, une adolescente de 13 ans résidant à Fès a ému la toile en racontant dans une vidéo les viols dont elle a été victime et la torture qu’elle a subie. Ses bourreaux seraient sa grand-mère, son oncle et un de ses...