Éducation sexuelle en Belgique : des associations musulmanes disent non

8 septembre 2023 - 22h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Les cours d’éducation sexuelle qui seront dispensés à tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles tout au long de l’année scolaire ne plaisent pas à des institutions musulmanes de Belgique.

Jeudi, le projet de décret validant l’accord de coopération entre les gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Région wallonne et la Commission communautaire française relatif à la généralisation de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle a été approuvé en séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l’unanimité, moins trois abstentions chez Les Engagés (René Collin, Pierre Kompany et Mathilde Vandorpe), fait savoir Belga. Ce décret implique que tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles de 6ᵉ primaire et 4ᵉ secondaire recevront une animation de deux heures relative à l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (Evras) tout au long de l’année scolaire. Les élèves concernés sont au nombre de 85 000 en Wallonie et de 25 000 élèves à Bruxelles.

À lire : Au Maroc, la vie sexuelle commence à un âge précoce

La veille, des représentants musulmans ont affiché leur opposition à ces cours. Dans un communiqué signé par la Diyanet de Belgique, la Fédération Islamique de Belgique, la Fédération des Mosquées albanaises de Belgique, les Associations des Mosquées africaines de Belgique, l’Union des Mosquées de Liège, la Communauté Islamique Bosniaque de Belgique et les Associations Culturelle Turque Islamique Ehli-Beyt, ils ont dénoncé une décision qui leur « semble aller à l’encontre des valeurs universelles et inviolables du cadre de l’éducation familiale et aux intérêts des élèves ainsi que de leurs familles. »

À lire :« L’éducation sexuelle touche plus les parents que les mosquées »

Et de conclure : « Nous resterons vigilants et continuerons à défendre le droit des familles à choisir l’éducation qui convient le mieux à leurs enfants, tout en garantissant une communication ouverte et respectueuse sur ce sujet délicat ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Religion - Education - Islam

Aller plus loin

« L’éducation sexuelle touche plus les parents que les mosquées »

Le Porte-parole du Conseil théologique des imams du Rhône, recteur et imam de la mosquée Othman de Villeurbanne, Azzedine Gaci s’est confié à Mizane Info sur les difficultés...

Au Maroc, la vie sexuelle commence à un âge précoce

La plupart des jeunes marocains ont eu leur premier rapport sexuel entre 15 et 22 ans. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Association marocaine de la planification...

Maroc : nouvelle application mobile pour l’éducation sexuelle

L’Organisation pan-africaine de lutte contre le sida (OPALS) vient de lancer une nouvelle application mobile destinée à la jeunesse, pour l’éducation sexuelle et procréative....

« La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste »

La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste et une représentation des relations dans les films sexuels imparfaite. C’est ce que révèle une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024 au Maroc

Quelques jours après la célébration de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, les musulmans sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.