Maroc : le gouvernement interpellé sur les violences des agents d’autorité

28 mars 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le président du groupe parlementaire socialiste (USFP) de la Chambre des représentants, Amam Chokrane, a adressé ce jeudi une question orale au ministre de l’Intérieur. Il désire comprendre les raisons pour lesquelles, sur des vidéos ayant circulé sur les réseaux sociaux, on voit des agents des forces de l’ordre frapper des citoyens qui n’ont pas respecté les règles de confinement qu’impose l’état d’urgence sanitaire au Maroc.

Le respect de l’état d’urgence a nécessité quelques mesures fortes prises par les forces de l’ordre, dont les séquences vidéos font débat sur les réseaux sociaux. Certaines vidéos ont été partagées en vue de prouver la mobilisation des forces de l’ordre dans l’application des mesures prévues. D’autres ont eu l’effet contraire en suscitant l’indignation des internautes. C’est le cas pour les vidéos montrant des citoyens battus, giflés ou maltraités sous les objectifs des caméras.

Le député et président du groupe socialiste de la première Chambre a souligné dans sa question orale que ces comportements sont "inacceptables", dénonçant que des citoyens violant les mesures de l’état d’urgence sanitaire soient giflés et battus devant les caméras, "comme si le pays n’était pas régi par des lois". Amam Chokrane a estimé que de tels comportements peuvent porter préjudice aux efforts consentis pour lutter contre la propagation du coronavirus.

En conséquence, le chef du groupe parlementaire socialiste a interrogé le ministre de l’Intérieur sur "les mesures que son département prendrait pour éviter les abus dans l’application de la loi".

Sujets associés : Parlement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : une taxe de 30% sur les « Iphone »

Les députés de la majorité parlementaire désapprouvent l’augmentation de 2,5 % à 30 % des droits de douane sur les smartphones importés, prévue dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Certains plaident pour une taxe sur les téléphones de luxe,...

Maroc : le parlement discute de la fiscalité des auto-entrepreneurs

Au Parlement marocain, des groupes de l’opposition ont proposé des amendements concernant le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 dont l’un vise à encourager l’engagement dans l’économie organisée et à améliorer l’attractivité du système...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.