Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

17 novembre 2022 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Le responsable de la surveillance des infrastructures de marché et des systèmes de paiement de Bank Al-Maghrib (BAM), Adil Zbir, avait annoncé fin juillet, lors du Forum USA-Africa Business Summit, l’avènement des virements bancaires instantanés d’ici la fin de l’année. « Le système d’instantanéité du virement bancaire n’est pas encore opérationnel. Il est toujours en test et requiert beaucoup d’essais techniques », explique à Médias24, Younes Karkouri, président du directoire de Operations Global Services, filiale de Bank of Africa spécialisée dans le traitement des services bancaires.

À lire : Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Le responsable précise que des tests réels seront effectués sur une population très restreinte en décembre « afin de s’assurer que tout fonctionnera pour le lancement en début d’année prochaine ». Ce système de virement bancaire instantané va moderniser le système de compensation nationale et réduira le temps d’un virement ou paiement de 1 ou 2 jours actuellement à seulement quelques secondes. Elle permettra également aux banques de proposer de nouveaux services bancaires aux clients.

À lire : Le secteur bancaire marocain devrait reprendre des couleurs dès 2023

« Chaque banque peut éventuellement réfléchir à différents produits qui peuvent s’appuyer sur ce virement instantané. Par exemple, cela peut s’imaginer avec une transaction électronique. Aujourd’hui, quand vous allez chez un commerçant qui prend votre paiement par carte bancaire, vous êtes débité immédiatement lors de l’achat, mais lui ne sera crédité qu’un ou deux jours après. On peut imaginer que le commerçant soit crédité sur le champ », détaille une source du secteur, appréciant cette avancée technique.

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Maroc : la mort programmée des guichets bancaires

Entre 2019 et 2020, soit en un an, le Maroc a perdu 45 guichets bancaires. C’est la preuve que ces installations physiques perdent de plus en plus leur importance dans le...

Le secteur bancaire marocain devrait reprendre des couleurs dès 2023

En 2020, la rentabilité du secteur bancaire a été secouée par plusieurs problèmes liés à la crise sanitaire. Pour mieux comprendre la situation, l’agence de notation Moody’s vient de...

Nous vous recommandons

Banques

Crédits immobiliers au Maroc : un durcissement des règles pour sauver le secteur

Bank Al Maghrib fixe de nouvelles règles pour protéger le secteur bancaire de la faillite, surtout en matière de crédits immobiliers. Elle appelle à la vigilance en vue de sécuriser les avoirs.

Facilité de dépôt islamique : la Banque d’Angleterre fait le premier pas en Occident

Au premier trimestre 2021, la Banque d’Angleterre mettra en œuvre une facilité de dépôt islamique. L’annonce a été faite le 2 décembre dernier par Andrew Hauser, directeur exécutif des marchés, et publiée sur le site de la Banque des Règlements...

Les banques, en tête des recrutements au Maroc

Les banques marocaines ont beaucoup recruté cette année. Elles ont eu recours à des profils ITrecrutements ainsi qu’à des candidats expérimentés ou titulaires d’un BAC+5.

Maroc-Russie : vers la mise en place d’une coopération bancaire

Le Maroc et la Russie envisagent une coopération bancaire. Les banques centrales des deux pays ont entamé les démarches pour une concrétisation rapide du projet.

Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné par la Cour d’appel de Rabat à dix-huit mois de prison...

Bank Al-Maghrib (BAM)

Maroc : récession en 2020, retour de la croissance en 2021

L’économie marocaine devrait se contracter de 6,3% avant de rebondir de 4,7% en 2021. C’est le scénario prévu par Bank Al-Maghrib.

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

À fin octobre, les banques participatives marocaines ont affiché une progression des encours en financement et de dépôts. C’est la preuve de la résistance du secteur à la crise sanitaire.

S&P Global Ratings note la dette du Maroc

Quelques mois après Fitch et Moddy’s, l’agence de notation S&P Global Ratings a aussi confirmé au niveau "Investment grade", la note "BBB-" de la dette à long terme en devises et en monnaie locale du Maroc avec perspective...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,8 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 21 au 27 avril 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...