Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

8 octobre 2021 - 11h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a officiellement annoncé le début du mois de Rabie-I 1443 de l’hégire et la date de l’Aïd Al Mawlid Annabawi.

Le mois de Rabie-I 1443 de l’hégire débutera le vendredi 08 octobre, et Aïd Al Mawlid Annabawi sera célébré mardi 19 octobre 2021, a annoncé le ministère dans un communiqué.

L’observation du croissant lunaire du mois de Rabie-I 1443 de l’hégire a été confirmée dans la soirée du jeudi 29 Safar 1443 de l’hégire correspondant au 07 octobre 2021, a précisé le département d’Ahmed Taoufiq, qui vient d’être reconduit dans son poste.

Sujets associés : Religion - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Al Mawlid 2023

Aller plus loin

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des...

Aid Al-Adha : alerte sur l’utilisation du charbon

Le ministère de la Santé exhorte les Marocains à la prudence et à la vigilance dans l’usage du charbon à l’occasion des rituels de la célébration de l’Aïd al-Adha. Cette...

Aid al-Adha : Vox se plaint de l’influence du Maroc

La section Ceuta du parti d’extrême droite Vox reproche au gouvernement de reporter le Conseil des porte-parole initialement prévue pour le mercredi 21 juillet, rappelant que la...

L’Aid al fitr devient jour férié à Sebta

L’Assemblée de Ceuta a approuvé la proposition du PSOE et MDyC de considérer le 2 mai 2022, date à laquelle sera célébrée l’Aid el Fitr (Ramadan), comme un jour férié dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.