Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

22 avril 2022 - 18h20 - Ecrit par : A.S

Le Haut-commissariat au plan (HCP) fait savoir que l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré, au cours du mois de mars 2022, une hausse de 1,8 % par rapport au mois précédent.

Dans une note d’information relative à l’IPC du mois de mars 2022, le HCP explique que cette variation résulte de la hausse de 3,8 % de l’indice des produits alimentaires et de 0,5 % de l’indice des produits non alimentaires. « Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 5,3 % au cours du mois de mars 2022 conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 9,1 % et de celui des produits non alimentaires de 2,8 % », souligne la même source. En ce qui concerne les produits non alimentaires, les variations vont d’une stagnation pour la “santé” et la “communication” à une hausse de 7,6 % pour le “Transport”.

À lire : Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

Pour les produits alimentaires, les hausses ont été enregistrées entre février et mars 2022 et ont concerné principalement les “Légumes” avec 13,8 %, les « Poissons et fruits de mer » avec 6,2 %, les “Fruits” avec 5,2 %, les “Viandes” avec 3,5 %, le « Lait, fromage et œufs » avec 2,1 %, le « Pain et céréales » avec 1,9 % et les « Huiles et graisses » avec 1,2 %, détaille le HCP. À l’inverse, les prix ont diminué de 0,2 % pour les « Eaux minérales, boissons rafraîchissantes, jus de fruits et de légumes », précise la même source. S’agissant des produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des “Carburants” avec 8,0 %.

À lire : Maroc : hausse de l’indice des prix à la consommation en 2021

S’agissant des villes, les prix ont augmenté à Errachidia (2,8 %), à Beni-Mellal (2,5 %), à Settat et Al-hoceima (2,4 %), à Fès, Tétouan et Safi (2,3 %), à Meknès, Tanger et Laâyoune (2,1 %), à Kénitra et Oujda (1,9 %), à Casablanca (1,7 %), à Dakhla (1,6 %), à Marrakech (1,4 %), à Agadir et Rabat (1,2 %) et à Guelmim (0,7 %), détaille encore l’institution. Et de conclure : « Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de mars 2022 une hausse de 0,5 % par rapport au mois de février 2022 et de 3,9 % par rapport au mois de mars 2021 ».

Tags : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Prix

Aller plus loin

Maroc : hausse de l’indice des prix à la consommation en 2021

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une augmentation de 1,4 % au titre de l’année 2021 par rapport à l’année précédente, selon le Haut-commissariat au plan...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

Comparé au même mois de l’année passée, l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois de février, a enregistré une hausse de 3,6 %, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Il...

Maroc : l’indice des prix à la consommation en hausse

Une hausse de 2,5% de l’indice des prix à la consommation (IPC) a été enregistrée au moins de mars au Maroc, vient d’indiquer le Haut commissariat au plan...

Nous vous recommandons

Nouvelle distinction pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc est devenue la première compagnie aérienne africaine à recevoir la certification « Cargo iQ », décernée aux compagnies qui respectent les normes exigées par le groupe, pour la gestion de la...

L’horizon s’assombrit-il pour BDS Maroc ?

Sept mois après la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël font bouger les lignes. À Rabat, les deux parties ont signé trois nouveaux accords portant sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines politique, culturel, de la...

Halal : le Brésil cible le marché marocain

Le Brésil a annoncé la signature très prochaine des accords commerciaux avec plusieurs pays musulmans dont le Maroc, pour augmenter ses exportations de produits agricoles vers ce vaste marché.

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

PSG : Achraf Hakimi sanctionné

L’international Marocain Achraf Hakimi a été sanctionné par la Commission de discipline de la Ligue de Football. La LFP lui a infligé un match de suspension pour accumulation de cartons.

Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Le projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni se précise. Il permettra de fournir de l’énergie au Royaume-Uni depuis une centrale solaire et éolienne de 10,5 GW qui sera installée dans la région de Guelmim Oued Noun et sera...

Ryanair va reprendre ses vols vers le Maroc

Ryanair a annoncé la reprise de ses vols vers le Maroc, dès la réouverture, le 7 février, de l’espace aérien marocain fermé depuis le 29 novembre pour limiter la propagation du nouveau variant du Covid-19,...

Le PSG recrute Sakina Karchaoui

La joueuse franco-marocaine Sakina Karchaoui vient de rejoindre le Paris Saint-Germain. Membre de l’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais (OL) depuis 2020, l’internationale française de 25 ans a signé jusqu’en 2024 avec le...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie "veut montrer qu’elle est de retour sur la scène internationale"

La chercheuse Isabelle Werenfels de l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP) estime que « l’Algérie veut montrer » à travers sa décision de couper les ponts avec le Maroc « qu’elle est de retour sur la scène internationale...

Officiel : Abdessamad Ezzalzouli a choisi l’Espagne

Le sélectionneur national espagnol, Luis Enrique Martinez, a salué le choix d’Abdessamad Ezzalzouli, la pépite marocaine du FC Barcelone, « de jouer pour l’Espagne » après avoir décliné l’offre du Maroc.