Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

23 août 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 4,9 % en juillet 2023, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP).

Cette tendance à la hausse enregistrée au cours du mois de juillet, découle de l’augmentation de l’indice des produits alimentaires de 11,7 % et de celle des produits non alimentaires de 0,4 % en variation de −7 % pour le « transport » et +5,8 % pour les « restaurants et hôtels », précise une note d’information sur l’IPC concernant la période.

Dans le détail, il est noté une hausse de 0,3 % de l’IPC en juillet par rapport au mois précédent, résultant de l’augmentation de 0,7 % de l’indice des produits alimentaires et de 0,2 % de l’indice des produits non alimentaires. Pour les produits alimentaires, sont concernés par la hausse les « Fruits » avec 9,2 %, les « Poissons et fruits de mer » (4,4 %), les « Viandes » (0,7 %), les « Huiles et graisses » (0,3 %), le « Café, thé et cacao » (0,2 %) et le « Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie » (0,1 %).

À lire : L’indice des prix à la consommation s’affole en août

En revanche, des baisses ont été notées pour les « Légumes » (3,3 %), le « Lait, fromage et œufs » (0,6 %) et pour le « Pain et céréales » (0,2 %). Pour les produits non alimentaires, une hausse de 0,5 % a été enregistrée pour les « Carburants ».

Par ville, Al-Hoceima a enregistré la hausse la plus importante (2,9 %), suivie de Beni-Mellal (1,4 %), Safi (1,2 %), Tétouan (1,1 %), Dakhla (1 %), Kénitra (0,7 %), Laâyoune et Guelmim (0,6 %) et Rabat (0,5 %). En revanche, des baisses de 0,5 % et 0,3 % ont été enregistrées respectivement à Fès et Errachidia. Quant à l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui ne concerne pas les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, il aurait enregistré une hausse de 0,3 % par rapport au mois de juin 2023 et de 5,4 % par rapport au mois de juillet 2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prix - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Consommation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au titre du mois de juin 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une progression de 1,5 % par rapport au mois de juin 2020. C’est ce qui ressort du rapport du...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a poursuivi sa tendance à la hausse, observée depuis quelques mois. À fin juin dernier, il a progressé de 0,3 % par rapport au mois...

Ramadan 2024 : la flambée des prix inquiète les Marocains

Les Marocains se préparent à vivre un mois de Ramadan difficile cette année, en raison de l’inflation, de la baisse du pouvoir d’achat et de la sécheresse qui sévit dans le...

Maroc : hausse de l’indice des prix à la consommation en 2021

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une augmentation de 1,4 % au titre de l’année 2021 par rapport à l’année précédente, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au terme de l’année 2022, l’inflation a atteint 6,6% et l’indice annuel des prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 6,6% par rapport à l’année 2021, selon le Haut-commissariat au plan (HCP), qui précise que certaines villes ont vu...

Appel à lutter contre la mendicité au Maroc

Le niveau de pauvreté et de vulnérabilité n’a pas baissé au Maroc. En 2022, il est revenu à celui enregistré en 2014, selon une note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiée en octobre dernier. Une situation qui contribue à la hausse de la mendicité...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.