Ramadan 2024 au Maroc : y aura-t-il du poisson à prix raisonnable ?

6 janvier 2024 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Mohamed Sadiki, a tenu à Rabat une séance de concertation avec les experts du secteur de la pêche en vue de contrôler les prix des produits de mer pendant le mois sacré de ramadan.

Les deux parties ont convenu de mettre en place un comité de suivi qui veillera à l’approvisionnement régulier du marché national en produits de mer de qualité, en quantité suffisante et à des prix abordables pendant le mois sacré de ramadan prévu en mars. De façon précise, le comité sera chargé d’effectuer des contrôles quotidiens des prix de ces produits sur les marchés de gros et de détail dans toutes les régions du royaume. Lors de la réunion avec les experts, Sadiki a souligné l’importance de respecter les normes de santé et de qualité en matière de distribution de ces produits.

À lire : Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Larbi Mhidi, président de la Fédération des chambres de pêche, a rappelé à l’occasion les mesures prises lors du Ramadan 2019 dans le cadre du projet « Poisson à prix raisonnable », initié par le ministère de la Pêche. Cette opération qui a été une réussite, « a offert aux citoyens la possibilité d’acheter des produits de première qualité : du poisson congelé de haute qualité, à des prix responsables », a-t-il indiqué.

À lire : Huile d’olive au Maroc : le prix à plus de 120 dirhams ?

Les présidents des Chambres de la pêche maritime ont également pris part à cette réunion au cours de laquelle a été présenté le plan d’action visant à assurer l’approvisionnement constant du marché national en produits halieutiques durant le mois sacré de ramadan. À fin octobre 2023, les captures de poissons côtiers et artisanaux ont atteint plus de 8,68 milliards de dirhams, soit une augmentation de 6 % par rapport à la même période de l’année dernière, selon les données de l’Office national des pêches (ONP) qui note aussi une baisse de 11 % des débarquements en poids, à 1,1 million de tonnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Pêche - Prix - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Mohamed Seddiki

Aller plus loin

Le prix du poisson s’envole au Maroc

À quelques jours du début du mois sacré de ramadan, les prix du poisson s’envolent au grand dam des consommateurs marocains. Préoccupé par la situation, le groupe parlementaire...

Huile d’olive au Maroc : le prix à plus de 120 dirhams ?

Au Maroc, les consommateurs d’huile d’olive n’ont pas fini de voir les prix flamber. Ils devraient continuer d’augmenter au point de dépasser les 120 dirhams le litre.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Tramdena" ou "mramden", phénomène du Ramadan au Maroc

Pendant les heures de jeûne du Ramadan, les bagarres font fureur dans les rues du Maroc. Cette année, cela a même dégénéré en meurtre dans certaines régions du pays. Ce phénomène est connu au Maroc sous le nom de "Tramdena". Quelqu’un de "mramden", est...

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Ramadan : la FFF interdit les arrêts durant les matchs

La Fédération française de football (FFF) affiche son opposition à l’interruption des matchs pour rompre la rupture de jeûne du ramadan.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.