Recherche

Au Maroc, les voitures officielles de police verbalisées pour excès de vitesse

© Copyright : DR

27 septembre 2020 - 20h00 - Société

La police marocaine s’auto-applique les sanctions auxquelles s’expose tout contrevenant qui effectue un excès de vitesse.

Les policiers qui conduisent les voitures officielles de police sont verbalisés lorsqu’ils sont reconnus coupables d’un excès de vitesse dans le périmètre urbain. "C’est une décision qui provient de la direction générale. Les voitures de la DGSN qui ne justifient pas un cas d’urgence et qui se font alpaguer pour excès de vitesse sont traitées sur le même pied d’égalité que celles de tous les autres citoyens", confie une source interne à Maghreb Intelligence.

Cette décision témoigne de l’engagement d’Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, également directeur général de la Surveillance du territoire à imprimer la discipline au sein de la police marocaine.

Mots clés: Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , Abdellatif Hammouchi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact