L’Espagne expulse un migrant marocain, auteur de plusieurs cambriolages

4 octobre 2021 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal de Tarragone a condamné à trois ans et neuf mois de prison un migrant marocain qui a cambriolé deux appartements en une nuit. En lieu et place de la peine, il sera expulsé au Maroc et interdit d’entrer en Espagne pendant une période de six ans.

Le jeune homme d’origine marocaine, en situation irrégulière, et donc sans papiers, sans travail et n’ayant aucune famille en Espagne, sera expulsé au Maroc, en lieu et place de sa peine de trois ans et neuf mois. Le juge du tribunal de Tarragone a aussi pris contre le migrant une mesure d’interdiction d’entrer en Espagne pendant une période de six ans. En attendant son expulsion, le mis en cause restera en détention provisoire, fait savoir Diari de Tarragone.

À lire : Ceuta : un Marocain expulsé pour agression

Le 17 mars, l’accusé a accédé à la terrasse du troisième étage d’un immeuble situé dans la rue Menorca, dans le quartier de La Granja, et a volé des chaussures de marque d’une valeur de 82,80 euros. Puis, il s’est ensuite rendu dans un immeuble de la rue Carthagène, où il s’apprêtait à voler un scooter électrique dans un appartement au premier étage lorsqu’il a été surpris par une femme de 77 ans et sa fille.

Le juge a estimé que la responsabilité de l’accusé dans les deux braquages ​​a été prouvée. Il portait les chaussures volées lorsqu’il a été intercepté par une patrouille de la police.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Expulsion

Aller plus loin

Deux Marocains du Rif expulsés d’Espagne, après le rejet de leur demande d’asile

Après avoir rejeté leur demande d’asile, les autorités espagnoles ont procédé à l’expulsion de deux Marocains du Rif. Ils ont embarqué dans un vol spécial à destination de...

L’Espagne expulse un Marocain pour avoir violé et séquestré une femme

L’Audience nationale a confirmé la décision du tribunal de Gérone qui a condamné en 2021 un Marocain à une peine de huit ans de prison pour avoir violé et séquestré une jeune...

Rabat : une fonctionnaire du ministère de l’Intérieur au cœur d’une série de vols

Sept personnes ont été arrêtées pour leur implication présumée dans les vols commis au siège de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Ces arrestations font suite à des investigations...

Ceuta : un Marocain expulsé pour agression

Le tribunal pénal de Ceuta a condamné lundi, un Marocain qui a violemment agressé au couteau un ressortissant de Ceuta à deux ans de prison et à verser une indemnité de 11...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.