Un Marocain sauvé in extremis en mer (vidéo)

18 octobre 2021 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Un migrant marocain de 35 ans a été sauvé en mer dimanche par le propriétaire d’un voilier, avec la coopération du secours maritime.

Adi Aruety, propriétaire et capitaine du voilier « Moj San », et son partenaire, Pedro Caravaca López, se rendaient à Ceuta en provenance de La Línea (Algesiras) pour participer à une course quand ils ont été informés de la présence d’un migrant marocain en mer. Avec l’aide d’un autre bateau et son capitaine, Agustín Villar, ils ont pu mener à bien cette opération de sauvetage du Marocain.

À lire : Plusieurs Marocains sauvés en mer ce week-end à Algésiras

Le secours maritime a réussi à contacter Adi et Pedro grâce au système AIS d’identification des navires dont dispose leur bateau, le « Moj San ». Les agents les ont informés par radio qu’ils avaient besoin de leur coopération pour sauver le migrant, localisé en mer non loin d’eux, en combinaison et accroché à une planche pour enfants.

« Nous étions en train de prendre des photos du coucher du soleil quand nous avons reçu un message sur le canal 16, ce qui est assez inhabituel. C’était pour nous informer qu’une personne était en détresse non loin de nous », explique Adi à El Faro de Ceuta. À l’aide de jumelles, le capitaine et son compagnon Pedro ont commencé à chercher le jeune marocain. « Après environ 20 minutes, nous l’avons retrouvé. Il était en combinaison et nous a dit qu’il avait froid », a-t-il raconté.

À lire : Deux mineurs marocains sauvés in extremis en mer

Suivant les directives du secours maritime, ils sont restés avec le jeune homme en détresse, sans le mettre sur le voilier. Ils discutaient avec lui, le rassurant que l’équipe de sauvetage serait là sous peu. L’unité du secours maritime est arrivée sur les lieux à la tombée de la nuit et a repêché le jeune homme qu’elle a conduit à Ceuta. La collaboration d’Adi et son partenaire a été fortement saluée par le secours maritime, car elle a permis de sauver une vie. Comme ce jeune homme, beaucoup de migrants marocains disparaissent ou perdent la vie en mer en tentant de rejoindre l’Espagne via Ceuta.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Vidéos

Aller plus loin

Un Marocain sauvé de justesse à Ceuta

Les membres de l’équipage du « Passió Per Formentera » ont localisé lundi, un jeune homme d’origine marocaine, candidat à l’immigration, qui est arrivé à la nage sur la côte de...

Plusieurs Marocains sauvés en mer ce week-end à Algésiras

Le service maritime de la Garde civile a effectué ce week-end plusieurs opérations de sauvetage. Samedi, il a porté secours à un homme d’origine marocaine qui naviguait dans un...

Un Marocain sauvé dans l’ouest de la Roumanie

Des gardes-frontières de Sânnicolau Mare ainsi que des travailleurs de l’ISU Timis, ont secouru un migrant marocain bloqué et isolé sur une île de la rivière Mures. Il voulait...

Deux mineurs marocains sauvés in extremis en mer

Deux mineurs marocains ayant quitté le Maroc au petit matin du lundi à bord d’un radeau pneumatique, ont été sauvés quelques heures plus tard dans les eaux du détroit, après...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...