Barcelone : des Marocains arrêtés pour le vol d’une montre à 50.000 euros (vidéo)

5 juillet 2019 - 11h30 - Ecrit par : K.B

Dans la périphérie de Barcelone, trois mineurs originaires du Maroc étaient sur le point de voler une montre de grande valeur à un touriste mexicain. Voulant les en empêcher, l’agent de sécurité du magasin "Décathlon" a reçu un coup de couteau, qui a nécessité son hospitalisation.

Ce jeudi 4 juillet, un ressortissant marocain de 17 ans a poignardé un agent de sécurité devant le magasin "Décathlon", alors qu’il voulait l’empêcher de subtiliser une montre, d’une valeur de 50.000 euros, à un touriste mexicain. L’agent a été transporté d’urgence à l’hôpital, dans un état critique.

Le mineur de 17 ans a été interpellé par les éléments de la police catalane, tandis qu’une enquête a été lancée pour retrouver les deux autres individus qui avaient pris la fuite. Le mis en cause sera déféré devant le tribunal, une fois l’enquête terminée.

Le phénomène du vol des montres de valeur commence à prendre de l’ampleur à Barcelone, surtout par des bandes spécialisées, composées essentiellement de mineurs qui trouvent, dans le crime et le vol, la solution la plus rapide pour se faire de l’argent.

Tags : Barcelone - Vidéos - Vol

Nous vous recommandons

Les bouteilles de gaz marocaines font des dégâts à Sebta

Les pompiers de Ceuta continuent d’alerter sur les risques d’explosion des bonbonnes de gaz marocaines, abandonnées dans les rues, les décharges clandestines et les conteneurs de la ville depuis la fermeture des frontières pour raison de crise...

Enfin une solution pour les Français vaccinés au Maroc

Les Français résidant à l’étranger et qui ont reçu deux doses d’un vaccin non reconnu par l’UE, comme au Maroc, mais homologué par l’OMS, peuvent pousser un ouf de soulagement. Réunies en Conseil de défense mercredi, les autorités ont décidé qu’ls bénéficieront...

Maroc : bientôt une centrale photovoltaïque flottante à Sidi Slimane

Le Maroc met en service dans quelques semaines, sa première centrale photovoltaïque flottante à Sidi Slimane. Elle est en cours de réalisation par la société Energy Handle, spécialisée dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique...

Un plan global pour sécuriser le Maroc

Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, le Maroc tient à sécuriser son territoire pendant l’Aïd Al Adha et les échéances électorales. Dans ce sens, les services du ministère de l’Intérieur, de la police nationale, la protection civile, la gendarmerie royale...

Une nouvelle ferme solaire mise en service très prochainement dans le nord

L’installation des fermes solaires se poursuit au Maroc. Après celle d’Oualidia, opérationnelle depuis le premier trimestre 2021, c’est une nouvelle ferme qui sera mise en service très prochainement dans le Nord du...

Le Maroc accusé d’avoir violé l’espace maritime espagnol

La marine espagnole, en charge de la surveillance des espaces maritimes du pays, a alerté « depuis des mois » contre les mesures prises par le Maroc pour l’installation d’une ferme piscicole près des îles...

L’AMPL est morte, vive la MALPA

Sur les ruines de l’Association marocaine des Pilotes de Ligne dissoute, un groupe de pilote marocains a décidé de créer une entité représentative basée en France dénommée MALPA (Moroccan AirLine Pilots...

Un responsable d’Air Algérie viré à cause du rappel du passé marocain de Tlemcen

Amine Debaghine Mesraoua, directeur d’Air Algérie a, mardi 19 avril 2022, démis de ses fonctions le directeur marketing de la compagnie aérienne pour « faute grave ». Il s’agit du rappel du passé marocain de Tlemcen dans un post qui a fait l’objet d’une vive...

Emouvant retour de Najat Vallaud-Belkacem dans son village au Maroc (vidéo)

Najat Vallaud-Belkacem, est en vacances dans sa ville natale à Béni Chiker, province de Nador. La Franco-marocaine espère un jour « pouvoir retourner vivre » dans cette ville qui l’a vu naître.

L’Espagne appelle ses ressortissants à quitter le Maroc

Les Espagnols se trouvant encore au Maroc sont invités à planifier leur retour, en raison de la fermeture des frontières par le royaume.