Recherche

Imane, Marocaine de 32 ans, morte après une liposuccion

© Copyright : DR

21 juin 2020 - 21h30 - Société

La chirurgie esthétique vient de faire une nouvelle victime au Maroc, avec le décès d’Imane, 32 ans, suite à une opération de liposuccion, qui s’est mal déroulée.

Imane Bensmina s’était rendue dans une clinique spécialisée de la capitale, afin de subir une aspiration des cellules graisseuses. Cette simple opération esthétique a pourtant viré au drame. La victime a dû passer 8 heures au bloc opératoire, avant d’être déclarée morte le 17 juin dernier, 3 jours après son admission.

Cette période d’incertitude a été très pénible et surtout inadmissible pour sa famille, qui n’a pas pu avoir accès au service de réanimation pour cause de Covid-19, encore moins disposer du compte-rendu de l’intervention.

Face au mutisme des praticiens, sa cousine, dans un message sur Facebook, a essayé de transmettre la douleur de ses parents, de dénoncer "les escrocs qui profitent de la confiance de leurs patients ", et de sensibiliser l’opinion publique sur les risques liés à cette pratique au Maroc.

En attendant que "cette affaire fasse du buzz pour qu’un vrai débat ait lieu au Maroc au sujet de la chirurgie esthétique", comme le souhaite sa cousine, la justice a été saisie et une autopsie de la dépouille a été ordonnée par le Parquet général.

Mots clés: Rabat , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact