Des mineurs marocains violemment agressés par la Guardia civil (vidéo)

3 février 2021 - 13h35 - Maroc - Ecrit par : S.A

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on voit des agents de la Guardia Civil harceler et violenter un groupe d’immigrants clandestins. Parmi eux, des mineurs marocains.

Les violences se seraient produites dans la cour d’une mosquée à «  Las Palmas  ». Certains agents de la Guardia espagnole ont donné des coups de pied et des coups de poing violents à des «  Harraga  » mineurs. L’un des mineurs marocains hurle et pleure parce que son ami est tombé dans le coma.

Les motivations des agents de Guardia civil restent, pour l’instant, inconnues. Que reproche-t-on à ces immigrés clandestins ? Quels actes ont-ils posés ? La réaction des responsables espagnols ou marocains est vivement attendue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Vidéos - Guardia Civil - Violences et agressions

Aller plus loin

«  Cario  », Marocain de 15 ans, raconte sa vie de « guetteur » à Marseille (vidéo)

«  Cario  », un jeune marocain de 15 ans résidant à Marseille raconte sa vie dans une vidéo de Nordine Idri, le jeune homme qui montre « la réalité de la vie de guetteur ». Un...

Une enquête ouverte après l’agression de mineurs marocains en Espagne

Il y a quelques jours, des mineurs marocains ont été agressés par des agents de la Guardia civil. La police et la Direction générale de la protection de l’enfance du...

Alerte sur la situation des mineurs marocains en Espagne

L’ONG Save the Children a, dans un récent rapport, alerté les autorités marocaines sur la situation des mineurs marocains irréguliers en Espagne. Ils seraient au nombre de 10 000.

Agression de Marocains : l’ambassadeur d’Espagne convoqué

Le ministère des Affaires étrangères a convoqué, ce mercredi 3 février, l’ambassadeur d’Espagne à Rabat, après avoir visionné une vidéo montrant des mineurs marocains agressés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.