Bloqués aux Émirats, des Marocains crient leur détresse

31 mars 2020 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Les Marocains coincés aux Émirats arabes unis à cause de la pandémie de COVID-19, vivent dans le plus complet dénuement. Ils n’ont ni logement, ni nourriture, encore moins de médicaments.

Ces Marocains sont bloqués à Dubaï, Abu Dhabi ou Sharjah, et ne peuvent satisfaire leurs besoins d’argent, de nourriture, de logement et de médicaments, rapporte Assabah qui a téléphoné à certains. Parmi eux, se trouvent des familles et des hommes âgés atteints de maladies chroniques dont les traitements sont en rupture de stock.

Lassés de vivre dans le dénuement, ces Marocains plaident pour leur rapatriement vers le royaume. "Nous sommes devenus comme des insectes" qui se déplacent à gauche et à droite vers les consulats et agences de voyages et "n’avons aucune réponse à nos questionnements", se lamentent-ils.

Certes, ils reconnaissent que le consulat marocain à Dubaï a bien dressé la liste des personnes concernées par le rapatriement en cette période de crise sanitaire mondiale (touristes, voyageurs en transit, congressistes), mais appellent les autorités marocaines à voler à leur secours.

Tags : Dubaï - Santé - Emirats Arabes Unis - Rapatriement

Aller plus loin

Bonne nouvelle pour les Marocains bloqués à l’étranger

Le ministère des Affaires Étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger se dit prêt à organiser le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger, à...

Le paradoxe marocain !

Alors que le Maroc a déjà autorisé des opérations de rapatriement de plus de 84 000 touristes bloqués sur son territoire, le royaume n’a rapatrié aucun de ses ressortissants bloqués...

Nous vous recommandons

Maroc : des Algériens mettent la main sur des données confidentielles

Un ingénieur d’État en service à l’ISESCO et en charge de la gestion du site internet de l’organisation, a trafiqué les serveurs du site et fourni des dossiers confidentiels à une trentaine de personnalités dont des Algériens. Il a été placé en détention...

De nouvelles journées d’embouteillages dans le Nord du Maroc

Le trafic est chargé sur le boulevard Hassan II dans la ville de Fnideq en raison des milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont réservé leurs billets de retour entre jeudi et dimanche pour rejoindre leurs pays...

Abdelilah Benkirane s’attire la foudre des internautes

Absent de la scène politique depuis le scrutin du 8 septembre dernier, l’ancien Chef du gouvernement et ex-numéro 1 du PJD, Abdelilah Benkirane rompt le silence sur son compte Facebook. Il a expliqué avoir subi une opération chirurgicale en France et...

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du Covid-19, viennent d’exprimer une fois de plus leur désarroi, dénonçant la...

France : combien d’étrangers résidents sont-ils nés au Maroc ?

12 % des étrangers résidents en France sont nés au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE) publié à la mi-octobre.

Maroc : bonne nouvelle pour les soignants

Bonne nouvelle pour les milliers de soignants marocains. Ils vont enfin percevoir une autre tranche de la prime Covid promise par le gouvernement.

La prochaine récolte d’olive au Maroc menacée

La prochaine récolte d’olives au Maroc est très menacée en raison de la grave sécheresse qui frappe le royaume.

L’auteur de l’agression du Marocain à Majorque s’est livré à la police

L’auteur de l’agression du Marocain à Majorque s’est livré mardi à la police nationale de Manacor, accompagné de son avocat. La victime est toujours entre la vie et la mort à l’hôpital Son Espases de...

Le Polisario somme les entreprises espagnoles de quitter le Sahara

Le Front Polisario demande aux 14 entreprises espagnoles exerçant au Sahara de quitter « immédiatement » le territoire, annonçant une intensification de l’action militaire contre le Maroc.

Une nouvelle distinction pour Achraf Hakimi

Nommé dans le top 11 masculin, l’international marocain Achraf Hakimi a reçu une récompense lors de Gran Galà del Calcio organisé chaque année par l’Associazione Italiana Calciatori (AIC). L’édition de l’année dernière avait été reportée à cause de la crise...