Recherche

Les Marocains entre charia, apostasie et homosexualité

© Copyright : DR

2 mai 2013 - 22h14 - Société - Par: Bladi.net

Les Marocains sont favorables à l’application de la charia (législation islamique) dans leur pays, d’après une étude menée par l’Institut de recherche américain Pew, selon lequel 83% des Marocains interrogés dans le cadre de cette enquête, veulent instaurer la Charia comme loi suprême dans leur pays.

Sur un total de 39 pays, le Maroc est le sixième pays dans le monde musulman, où les citoyens veulent se référer à ces textes, surtout pour régler des affaires familiales, comme l’héritage, ou régissant le domaine cultuel, mais aussi dans le domaine social et politique.

Même si les Marocains souhaitent voir appliquer la charia dans leur pays, 72% d’entre-eux aiment pourtant regarder des films et écouter de la musique occidentale.

Les Musulmans questionnés par Pew souhaiteraient aussi se référer à la charia dans les condamnations pour infidélité conjugale, homosexualité, apostasie, ou les sentences de mort. Toutefois ces cas concernent plus certains pays musulmans comme l’Arabie Saoudite et l’Afghanistan.

L’étude qui a concerné un échantillon de 1472 marocains révèle aussi que 81% des Marocains sont opposés aux attaques armées et aux opérations suicides au nom de l’Islam.

Les résultats de cette enquête contredisent ceux publiés en août 2012, dans lesquels l’Institut Pew classait le Maroc parmi les pays s’intéressant le moins à la religion. Le même Think thank estimait en 2011 que les Marocains étaient intolérants envers les autres religions, tout en étant modérés.

Mots clés: Religion , Enquête , Homosexualité Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact