Voici comment 4 Marocains ont trouvé la mort au Paraguay

4 novembre 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Croyant rejoindre la Croatie en se cachant dans un container d’engrais, leurs corps ont été retrouvés trois mois plus tard au Paraguay. Deux individus ont été interpellés la semaine dernière pour avoir facilité l’entrée dans le container aux sept migrants en provenance du Maroc, de l’Algérie et de l’Égypte.

" Les corps sont décomposés, il n’en reste que des cheveux et des os" a affirmé le procureur chargé de l’affaire, Marcelo Saldivar, le 24 octobre à la presse, rapporte Libération.fr, mentionnant que, foi du médecin légiste, il y avait un corps qui présentait des traces d’asphyxie. Les sept migrants seraient morts à la fois du manque d’oxygène et des émanations des engrais. De plus, les produits chimiques auraient accéléré la décomposition, a souligné le légiste, indique la même source.

Les affaires retrouvées auprès des corps, ont permis d’identifier quatre Marocains, deux Algériens et un Egyptien. Le container qui avait pris par la Croatie où ils se rendaient, pour ensuite aller en Italie, avait été chargé sur un cargo, avant que les migrants aient le temps d’en sortir. Le navire a ensuite parcouru plus de 16 000 kilomètres, de la Serbie à Asunción, la capitale du Paraguay. Deux individus dont un Marocain et un Algérien, soupçonnés d’avoir aidé les migrants à entrer dans le container, le 21 juillet en Serbie, ont été interpellés la semaine dernière en Serbie, a indiqué la police.

Actuellement, ils sont près de 6 000 migrants, bloqués en Serbie à cause des possibilités de plus en plus corsées, de se rendre dans un pays européen.

Sujets associés : Immigration clandestine - Algérie - Egypte - Serbie - Paraguay

Aller plus loin

Voici le profil type d’un migrant marocain

Les migrants marocains sont principalement des jeunes mariés, indiquent les premiers résultats de l’enquête nationale sur la migration internationale réalisée en 2018-2019 par...

Des Marocains "vendus" en Espagne

Un réseau roumain vient d’être démantelé par la police espagnole. Il exploitait les migrants clandestins, surtout marocains, qu’ils "vendait" pour la somme de 3000 euros.

Serbie : un Marocain interpellé dans le dossier des 7 cadavres retrouvés au Paraguay

Un Marocain a été interpellé, jeudi en Serbie dans le cadre d’une enquête internationale suite à la découverte macabre au Paraguay de sept corps en décomposition avancée dans un...

Le Koweit envisage de limiter le nombre de Marocains sur son territoire

Le Koweït veut réduire considérablement la population étrangère sur son territoire. Il envisage faire passer la proportion d’immigrés de 70 % à seulement 30 % dans les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.