Six Marocains parmi les plus riches arabes du monde

16 avril 2014 - 16h15 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le dernier classement de Forbes concernant les 100 personnalités arabes les plus riches, dominé comme de coutume par des personnalités des pays du Golfe, du Liban et de l’Egypte, voit malgré tout le Maroc arriver en 6 ème position. Voici donc la liste des Marocains milliardaires du classement.

Othmane Benjelloun, PDG de BMCE entre autres casquettes, est en top du classement des marocains et occupe la 13ème place de ce classement général arabe, avec une fortune estimée à 2,8 milliards de dollars. Notons qu’au niveau africain, selon le dernier classement de Forbes relatif au continent, ce dernier occupe la 10ème place.

Vient ensuite Miloud Chaâbi qui, avec sa fortune estimée à 1,9 milliard de dollars, occupe la 26ème place de ce classement. Au niveau africain, Miloud Chaâbi occupe la 17ème place.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, occupe pour sa part, ainsi que sa famille, la 33ème place avec leur 1,4 milliard de dollar. Le magazine Forbes a tenu compte également des avoirs de son épouse, Salwa Idrissi. Ces derniers sont, au niveau africain, à la 20ème place.

Anas Sefrioui (22ème au niveau africain) vient immédiatement après et occupe la 39ème place de ce top 100 avec une fortune estimée à 1,25 milliard de dollars.

Ce dernier est suivi d’Alami Lazraq qui obtient la 57ème place avec ses 414 millions de dollars.

Enfin, le PDG de Delta Holding, Fouad Fahim est à la 82ème place de ce classement, totalisant une fortune approximative de 220 millions de dollars.

Notons que même en étant en 6ème place de ce classement, le Maroc fait bien pâle figure devant d’autres pays, comme l’Arabie Saoudite avec ses 39 représentants et l’Egypte avec ses 15 représentants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Aziz Akhannouch - Othmane Benjelloun - Anas Sefrioui - Miloud Chaâbi - Salwa Idrissi Akhannouch - Alami Lazraq - Fouad Fahim

Ces articles devraient vous intéresser :

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Eau et électricité : une bonne nouvelle pour les ménages marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch renonce à son projet visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour l’eau et l’électricité. Ce projet avait soulevé de vives polémiques et inquiété les Marocains.

Le milliardaire marocain Othman Benjelloun encore plus riche

L’année 2023 s’avère lucrative pour Othman Benjelloun, le deuxième homme le plus riche du Maroc. Depuis janvier, grâce à la hausse de 4,65 % du cours de la Bank Of Africa, son portefeuille a gagné 46 millions de dollars.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Maroc : la retraite à 65 ans ?

Alors que les députés de l’opposition rejettent le projet du gouvernement d’Aziz Akhannouch de porter l’âge de la retraite à 65 ans, Younes Sekkouri, le ministre de l’Intégration économique, de la Microentreprise, de l’Emploi et des Compétences, dément...