Les Marocains tués dans une explosion à Anvers seront rapatriés au Maroc

17 juin 2024 - 19h30 - Belgique - Ecrit par : P. A

Les corps des quatre personnes d’origine marocaine dont une fillette de 10 ans, décédées dans la violente explosion d’un immeuble d’habitation survenue jeudi à Anvers, seront rapatriés au Maroc pour y être enterrés.

Quatre Marocains ont trouvé la mort dans cette explosion qui a secoué le quartier de Hoboken à Anvers jeudi dernier. Il s’agit de Houda, une fillette de dix ans et sa mère, Mina Marc, de Mohamed Boukhrih, 44 ans, et de Mostafa Zitouni Mouhsin, 53 ans. Leurs familles souhaitent qu’ils soient rapatriés et enterrés au Maroc. Le corps de Boukhrih devrait être rapatrié mardi à Nador pour y être enterré. Quant aux corps de Mina et de sa fille Houda, ils seront rapatriés à Fès puis transférés à Khemisset où ils seront enterrés dans le douar Tidas. Le corps de Zitouni, lui, sera rapatrié à Fès, sa ville d’origine, fait savoir le site local Nadorcity.

À lire : Plusieurs Marocains tués dans une forte explosion à Anvers

Mohammed Ameur, l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, et Mounir Kitou, le consul général du Maroc dans la ville d’Anvers, s’activent pour faciliter aux familles éplorées les procédures administratives liées au rapatriement des corps vers le Maroc. Samedi, une grande cérémonie funéraire a été organisée pour les défunts à la mosquée Al Nasr Al Fath d’Anvers, en présence du maire Bart De Wever et du président du Conseil européen des Oulémas marocains.

À lire : Fin tragique d’une famille en Espagne : les corps rapatriés au Maroc

L’explosion d’une rare violence a également fait cinq blessés dont deux graves. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de cette explosion. À l’étape actuelle, les enquêteurs privilégient la piste de l’explosion d’un laboratoire clandestin de drogue. Le roi Philippe, ainsi que le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, et le gouverneur de la province, Cathy Berx, se sont rendus sur les lieux pour témoigner leur proximité aux familles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Décès - Anvers - Incendie - Nador - MRE - Rapatriement - Fès - Khemisset

Aller plus loin

Fin tragique d’une famille en Espagne : les corps rapatriés au Maroc

Les corps de la femme d’origine marocaine et ses trois enfants (5 ans et deux jumeaux de 2 ans), décédés mardi dans un accident de la route à Ségovie en Espagne, seront...

Explosion meurtrière à Rotterdam : un Marocain de 22 ans tué

Les corps de Ylyass (22 ans) et Mustafa (33 ans), portés disparus depuis la violente explosion survenue lundi dans le sud de Rotterdam, ont été finalement retrouvés jeudi et...

Chaimae, tuée en Allemagne : Mobilisation pour rapatrier son corps au Maroc

Chaimae, une jeune femme de 24 ans originaire du Maroc, a été retrouvée morte lundi à Bubenhausen en Allemagne. Sa famille a lancé une collecte de fonds en ligne pour rapatrier...

Plusieurs Marocains tués dans une forte explosion à Anvers

Une violente explosion a dévasté un immeuble d’habitation à Anvers jeudi matin, faisant quatre morts, dont Houda, une fillette de dix ans, et cinq blessés. Plusieurs personnes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Les MRE boostent le programme d’aide au logement

Près de 17 000 personnes (dont 44 % de femmes et 22 % de MRE) ont déjà bénéficié du programme d’aide directe au logement à la date du 15 juillet, a indiqué Aziz Akhannouch, le Chef du gouvernement, à la Chambre des représentants.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...