Marseille - AEK Athènes : voici les notes d’Amine Harit par la presse sportive

27 octobre 2023 - 14h00 - Sport - Ecrit par : Bladi.net

L’Olympique de Marseille a brillé hier soir en s’imposant 3-1 contre l’AEK Athènes, un succès qui s’inscrit dans la 3ᵉ journée des phases de poules de la Ligue Europa. Cette victoire, la première dans la compétition cette saison, propulse l’équipe en tête du groupe B. Voyons la performance du Marocain Amine Harit.

Si Harit n’a pas offert le spectacle le plus flamboyant de sa carrière, sa contribution a été cruciale à des moments clés, notamment en seconde période. Avec une note moyenne de 6/10 parmi diverses publications sportives, sa performance a été saluée comme solide, bien qu’inégale.

Selon Maxifoot, Harit, bien que n’étant pas omniprésent sur le terrain, a fait preuve d’une précision remarquable dans ses passes et combinaisons avec ses coéquipiers, notamment Ndiaye. Sa prouesse la plus marquante reste son penalty, propulsant Marseille en avant sur le tableau de score.

A lire : "Un lion ne meurt jamais" : quand l’OM honore Amine Harit

Le Phocéen et Onefootball semblent être en accord sur un point : Harit n’a peut-être pas délivré sa prestation la plus mémorable. Toutefois, sa capacité à se concentrer et à transformer le penalty a été un tournant dans le match, mettant en avant l’importance de garder son sang-froid dans les moments critiques.

90min.com et Footmercato ont noté son jeu malicieux et ses prises de balle, mettant en lumière sa technique, même si le joueur a été perçu comme plus discret comparé à ses performances précédentes. Son rôle, cependant, a été vital en fournissant de la profondeur et de la créativité à l’attaque de l’OM.

La Provence a mis en perspective la difficulté d’Harit à trouver ses marques en première mi-temps, soulignant une amélioration significative dans la seconde. Sa polyvalence a également été mise en avant, Harit permutant fréquemment et tentant de déstabiliser la défense d’AEK Athènes.

Même si Harit n’a pas ébloui le stade avec des feintes spectaculaires ou des passes décisives, son travail constant et sa maîtrise technique ont aidé à cimenter la victoire pour l’OM. Sa performance rappelle qu’un joueur n’a pas besoin d’être constamment sous les projecteurs pour influencer le résultat d’un match.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Marseille - Amine Harit - Olympique Marseille

Aller plus loin

Mauvaise nouvelle pour Amine Harit

Alors qu’il remontait sur le terrain depuis sa grave blessure au genou en novembre dernier contre l’AS Monaco, Amine Harit, titularisé pour la première fois en Ligue 1, s’est à...

Olympique de Marseille, club d’Ounahi et d’Harit, en crise

Frank McCourt aurait réussi à convaincre Pablo Longoria qui envisageait de démissionner de la présidence de l’Olympique de Marseille (OM), de garder son poste. Le milliardaire...

Amine Harit : l’OM remplit sa part du contrat envers Schalke

L’international marocain, Amine Harit, ne reviendra pas au club de football allemand de Schalke. Les conditions de son contrat ont été remplies par l’Olympique de Marseille.

"Un lion ne meurt jamais" : quand l’OM honore Amine Harit

L’Olympique de Marseille propose à ses fans et à l’ensemble des amoureux du ballon rond de vivre le processus de rééducation de l’international marocain Amine Harit. Le milieu...

Ces articles devraient vous intéresser :

Achraf Hakimi évoque son amitié avec Kylian Mbappé

Achraf Hakimi revient sur son amitié avec Kylian Mbappé, qui lui a « tendu la main » à son arrivée au Paris Saint-Germain (PSG) et l’a aidé à s’intégrer rapidement. Les deux joueurs sont très proches sur et en dehors du terrain.

Hiba Abouk parle de sa nouvelle relation avec Achraf Hakimi

Après une pause dédiée à l’éducation de ses enfants, l’actrice Hiba Abouk refait surface dans le monde du spectacle. Elle a récemment partagé ses expériences et défis personnels, notamment sa séparation avec le footballeur du PSG, Achraf Hakimi.

Les confidences de Nora Fatehi sur son show à la coupe du monde

L’actrice et productrice maroco-canadienne Nora Fatehi s’est, pour la première fois, produite à la cérémonie d’ouverture d’une coupe du monde. Elle partage les émotions qu’elle a ressenties en ces moments historiques au Qatar.

La FIFA salue la belle complicité entre Hakimi et Ziyech

La coupe du monde Qatar 2022 donne naissance à une belle complicité entre les internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi, qui ont, avec leurs coéquipiers, amené le Maroc en huitièmes de finale. Un exploit historique.

Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri donnent une leçon de modestie

Après un parcours historique et exceptionnel à la coupe du monde Qatar 2022, les Lions de l’Atlas Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri sont retournés à Séville via un vol de la compagnie low cost Ryanair. Une leçon de modestie.

CAN 2025 : Patrice Motsepe parle de la candidature du Maroc

Le Maroc s’est porté candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, après le retrait de la Guinée. Patrice Motsepe, président de la confédération africaine de football (CAF), dit accueillir « favorablement » cette candidature.

Le Maroc trébuche au classement FIFA

Après deux prestations en demi-teinte, l’équipe du Maroc de football pourrait reculer dans le prochain classement de la FIFA.

Azzedine Ounahi n’ira pas au PSG

Peu actif sur le marché des transferts lors de ce mercato hivernal, le PSG ne s’intéresserait pas à l’international marocain Azzedine Ounahi, auteur d’une excellente coupe du monde au Qatar.

Neil El Aynaoui, la pépite marocaine qui fait rêver Lens

Arrivé au RC Lens en provenance de l’AS Nancy Lorraine, le joueur franco-marocain Neil El Aynaoui, 22 ans, impressionne de par ses performances au point de faire rêver son entraîneur Franck Haise, mais aussi les supporters.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.