Recherche

Grève de M’dina Bus : impossible de bouger à Casablanca

© Copyright : DR

8 août 2019 - 20h40 - Société

Pris de court, le mercredi 7 août 2019, au matin, par une grève des chauffeurs de M’dina Bus, les Casablancais ne savent plus à quel saint se vouer, surtout quand on connaît le déficit qui prévalait déjà, par rapport aux grands taxis.

Depuis la matinée du mercredi 7 août 2019, à Casablanca, il est pratiquement impossible pour une grande partie de la population, habituée à ce moyen de transport, d’effectuer ses mouvements. Les citoyens de la mégapole se retrouvent face à une situation plutôt inattendue : une grève des chauffeurs de M’dina Bus.

Par conséquent, les populations se sont retrouvées sans moyen de transport, ce mercredi matin, surtout dans des zones à forte densité de population, comme à Aïn Chock ou à Sidi Bernoussi, suite à ce mouvement des chauffeurs, rapporte Challenge.

Le comble, relève le média, reste que "les stations des grands taxis se sont remplies de citoyens à la recherche d’un moyen de transport". Malheureusement, "ils se sont heurtés aux chauffeurs qui ont refusé de les transporter au centre-ville à cause de la très grande demande de transport vers cette destination, ce qui a causé plusieurs bouchons".

Les déconvenues qui pourraient découler de cette situation seront énormes et, surtout, préjudiciables à l’économie. En effet, plusieurs travailleurs, de même que des commerçants, ont attendu pendant plusieurs heures qu’un moyen de transport les emmène vers leurs lieux de travail, situés au centre-ville, mais, en vain !

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact