Recherche

Casablanca risque de crouler sous les ordures

© Copyright : DR

8 août 2019 - 07h30 - Société

Avec l’approche de l’aïd el adha, la métropole casablancaise risque de crouler sous des tas d’ordures. Les éboueurs menacent d’une grève les 8 et 9 août, avec la possibilité de prolonger si les autorités ne répondent pas à leurs requêtes.

Depuis un mois déjà, le syndicat des éboueurs (UMT) brandit la menace d’une grève, reportée à plusieurs reprises, dans la ville de Casablanca. Cette fois, les choses se corsent, et les éboueurs semblent vouloir aller jusqu’au bout, au risque de plonger la ville sous les immondices pendant la période de l’aïd.

Protestant contre le Conseil communal de la ville et les deux sociétés délégataires, Averda et Derichebourg, les responsables syndicaux réclament la revalorisation des salaires, et le règlement de la situation des agents communaux.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, les responsables de la Wilaya du Grand Casablanca essaient de dissuader les éboueurs d’entamer la grève, en menant des discussions susceptibles de répondre aux requêtes des concernés.

Mots clés: Casablanca , Grève , Aïd al-Adha 2020 , Wilaya de Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact