Médiation saoudienne dans la crise Maroc-Algérie : Alger apporte un démenti

21 mai 2022 - 19h20 - Ecrit par : A.S

L’Algérie affirme que la visite du chef de la diplomatie saoudienne, le prince Fayçal Ben Farhan Ben Abdallah Al Saoud s’est inscrit dans le cadre d’une médiation de l’Arabie saoudite entre Alger et Rabat. Il s’agit d’une « fake-news ».

« Les relations entre l’Algérie et le Maroc n’ont pas été évoquées au cours desdits entretiens » entre le ministre saoudien des Affaires étrangères et le président algérien qui ont eu lieu jeudi dernier au palais présidentiel d’El-Mouradia, dément formellement une source diplomatique algérienne auprès de TSA. Il s’agit, selon elle, d’une fake news « patronnée par les services d’un pays voisin ». « En soutenant crânement que des efforts de médiation saoudiens ont fait l’objet de discussions entre les deux parties, cette ‘publication’, qui n’est rien d’autre qu’un incubateur de fake-news, prend les désirs de ses commanditaires pour la réalité », ajoute-t-elle.

À lire : Maroc-Algérie : où en est la médiation saoudienne ?

« Non seulement, les relations entre l’Algérie et le Maroc n’ont pas été évoquées au cours desdits entretiens mais plus encore, la position officielle algérienne est on ne peut plus clair à propos de toute initiative de médiation quelle qu’en soit la nature : les raisons qui ont présidé à la décision de rupture des relations avec le Maroc n’ont pas changé et la position de l’Algérie, à cet égard, ne changera pas non plus », tranche la source diplomatique algérienne. « De ce fait, aucune initiative n’est sujette à discussion, car il s’agit d’une décision souveraine fondée et justifiée par la responsabilité pleine et entière du Maroc dans la détérioration de nos relations bilatérales », poursuit-elle.

À lire : L’Arabie saoudite réitère son offre de médiation dans la crise Maroc-Algérie

La source diplomatique algérienne précise par ailleurs que l’Algérie et l’Arabie saoudite « ont (plutôt) à cœur de faire évoluer » le potentiel de leurs relations bilatérales « et d’en exploiter toutes les possibilités en favorisant la tenue de rencontres régulières à haut niveau ».

Tags : Arabie saoudite - Algérie - Diplomatie

Aller plus loin

Maroc-Algérie : où en est la médiation saoudienne ?

L’Arabie saoudite est plus que jamais déterminée à résoudre la crise entre le Maroc et l’Algérie. La question était au menu de récentes discussions entre le ministre saoudien des...

L’Arabie saoudite réitère son offre de médiation dans la crise Maroc-Algérie

En prélude au sommet arabe, l’Arabie saoudite a renouvelé son offre de médiation dans la crise entre le Maroc et l’Algérie. Elle estime qu’une éventuelle réconciliation entre les...

Maroc-Algérie : « Les causes ayant entraîné cette crise demeurent présentes »

Entre le Maroc et l’Algérie, la tention est aussi grande. Abdelaziz Rahabi, ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid, affirme que les causes ayant entraîné la crise entre les deux...

L’Arabie Saoudite, médiatrice dans la crise entre le Maroc et l’Algérie ?

Au lendemain de l’annonce par l’Algérie de la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, le ministre des Affaires étrangères saoudien, Fayçal Ben Farhane annonce s’être...

Nous vous recommandons

Une juge pensait se marier à quelqu’un de son rang ...

La Chambre d’appel du tribunal correctionnel de Rabat a condamné à quatre mois de prison ferme, un jeune vendeur de friperie pour usurpation du titre de juge. L’accusé s’est fait passer pour un juge et a essayé d’escroquer une magistrate en la demandant en...

Marrakech veut accueillir normalement les touristes

Les opérateurs touristiques exerçant à Marrakech appellent les autorités à lever les restrictions afin de leur permettre de se refaire une bonne santé financière pendant la saison automne/hiver qui commence le 1ᵉʳ...

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’Euro

Le dirham a gagné 0,21 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,67 % vis-à-vis au dollar américain durant la semaine du 18 au 24 novembre, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine...

Algésiras : les MRE en voiture pourront rejoindre Tanger ce lundi

Les passagers avec véhicules pourront embarquer, dès ce lundi, pour Tanger depuis le port d’Algésiras. La liaison maritime entre Algésiras et Tanger a repris mardi dernier pour les passagers sans véhicules, après deux années de...

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

Sebta exige désormais le visa aux Marocains

Comme prévu, le gouvernement de Sebta a décidé de supprimer l’exemption de visa accordée aux Marocains. De nouvelles conditions d’entrée sur l’enclave ont été fixées et entrent en vigueur dès la fin du mois de...

Le Maroc s’explique sur l’expulsion d’un avocat belge

Les autorités marocaines se sont prononcées mardi, sur l’interdiction d’accès au territoire l’avocat belge Christophe Marchand. Selon le communiqué de la Délégation interministérielle des droits de l’homme, c’est une décision souveraine, prise conformément aux...

Football : la place de Vahid Halilhodzic à la tête du Maroc menacée ?

Le président de la fédération royale marocaine de football (FRMF) ne comprend pas certains choix opérés par le sélectionneur de l’équipe marocaine de football. Fouzi Lekjaa s’étonne que malgré les nombreuses médiations, Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui ne...

Slimane célèbre le baptême de sa fille à Marrakech

Trois mois après la naissance de sa fille, le chanteur Slimane a choisi la ville de Marrakech pour y célébrer mercredi, le baptême d’Esmeralda.