Les États-Unis, médiateurs entre le Maroc et l’Algérie ?

30 mars 2022 - 21h40 - Ecrit par : A.S

Antony Blinken, secrétaire d’État américain est actuellement en Algérie dans le cadre de la tournée régionale qu’il a entamée le 26 mars dernier et qu’il l’a conduit en Israël, en Palestine et au Maroc. Il s’entretient avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra au sujet des questions de sécurité régionale et de relations commerciales. Le chef de la diplomatie américaine tente-t-il de jouer un rôle de médiateur entre Alger et Rabat ?

La visite d’Antony Blinken en Algérie est sujet à plusieurs interprétations différentes. Cherche-t-il à se poser en médiateur entre Alger et Rabat dont les relations se sont détériorées notamment au sujet de la question du Sahara ou non ? « Les États-Unis d’Amérique ne peuvent rechercher aucune réconciliation entre le Maroc et l’Algérie, à moins que cette dernière ne soit prête à une normalisation avec Israël », analyse le chercheur en affaires sahariennes et maghrébines Abdelfattah Fatihi dans une interview accordée au site Al-Omk Almaghribi.

À lire : « Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Selon les explications de l’universitaire, l’Algérie considère toujours les États-Unis d’Amérique comme n’étant pas au niveau d’un médiateur honnête qui peut mener un dialogue équilibré entre les parties concernées. Dans la mesure où, les relations maroco-américaines sont toujours restées fortes, et ont été renforcées par la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et le Maroc sous l’administration Trump en échange de la reconnaissance américaine de la souveraineté du royaume sur le Sahara.

À lire : Les États-Unis et l’Algérie échangent sur le Sahara

Commentant la visite du chef de la diplomatie américaine en Algérie, l’analyste politique Radouane Amiri a exclu que les États-Unis d’Amérique mènent toute médiation de réconciliation entre Alger et Rabat. Selon lui, il est difficile pour Washington de jouer un rôle dans une éventuelle réconciliation entre les deux pays voisins, surtout après la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara.

Tags : États-Unis - Algérie - Diplomatie - Abdelmadjid Tebboune

Aller plus loin

Antony Blinken a évité d’évoquer la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec l’Algérie

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, lors de son court déplacement en Algérie, n’a pas pu évoquer avec le président Abdelmajid Tebboune, la question cruciale de la...

Blinken et Bourita veulent renforcer les relations entre le Maroc et les États-Unis

Le ministre marocain des Affaires étrangères a été reçu ce lundi après-midi par son homologue américain. Au cœur des échanges entre Nasser Bourita et Antony Blinken, le renforcement...

Antony Blinken est au Maroc

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken est arrivé lundi soir au Maroc pour une visite de travail de deux jours.

« Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Le général Stephen Townsend, chef du commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) affirme que l’administration Biden prend « très au sérieux la confrontation le Maroc et...

Nous vous recommandons

Des foyers de contamination au variant Delta détectés à Casablanca et Kénitra

Quatre foyers de contamination au variant indien Delta ont été détectés au Maroc. Trois à Casablanca et un quatrième à Kénitra.

Le Malawi accusé d’user de « magie noire » pour remporter ses matchs

Le Malawi aurait usé de « magie noire » pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations. La polémique enfle sur les réseaux sociaux, à quelques heures de la rencontre contre le...

Les aéroports de Casablanca et Marrakech dans le top 10 africain

Les aéroports de Marrakech et de Casablanca sont parmi les meilleurs aéroports en Afrique. C’est ce qui ressort du classement 2021 de l’agence internationale de notation du transport aérien, Skytrax.

Royal Air Maroc ne sait que faire de ses pilotes stagiaires

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a évoqué, lundi au Parlement, la situation des pilotes stagiaires de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM).

MRE : Algésiras demande la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc

Le conseil municipal d’Algésiras, en sa session du vendredi, a demandé au gouvernement central d’intensifier les négociations avec le Maroc en vue de la reprise des liaisons maritimes suspendues depuis mars 2020 et l’organisation cette année de l’Opération...

Maroc : appel à une réforme du code de la famille

L’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) plaide pour une relecture profonde du Code de la famille afin de renforcer l’arsenal juridique visant à mieux garantir les droits des femmes.

Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

Glory promet Hari, Verhoeven et Overeem sur le ring en février

Pierre Andurand, président de l’organisation de kickboxing Glory, a fait part de sa satisfaction après le combat entre Rico Verhoeven et Jamal Ben Saddik. Plus de 18 000 fans étaient présents et 100 000 pay-per-views ont été vendus. Glory annonce d’ores et...

Miss Univers Maroc 2021 injustement attaquée sur les réseaux sociaux

Kawtar Benhalima, la remplaçante de Fatima-Zahra Khayat à la finale mondiale du concours Miss Univers Maroc 2021 qui aura lieu en décembre, fait l’objet de vives attaques sur les réseaux sociaux.

Paraguay : un Marocain, membre d’un gang, arrêté pour extorsion aggravée

Un Marocain et deux Paraguayens ont été arrêtés cette semaine dans la ville de Mariano Roque Alonso. Ils sont accusés d’extorsion aggravée, de violence aggravée et d’association de malfaiteurs.