La crise avec le Maroc à l’origine d’une rencontre manquée entre Lamamra et Blinken ?

28 septembre 2021 - 21h20 - Ecrit par : S.A

Alors que le secrétaire d’État, Antony Blinken a rencontré ses homologues iranien, français et russe lors de la 76ᵉ session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, aucune rencontre n’a eu lieu avec le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra. Le chef de la diplomatie américaine aurait-il boudé son homologue algérien  ?

Les raisons qui sous-tendent la non-organisation d’une rencontre entre le ministre algérien des Affaires étrangères et son homologue américain à New York sont désormais connues. Les relations entre les États-Unis et l’Algérie se sont refroidies à cause des tensions entre Alger et Rabat. Selon des sources bien introduites au sein du sérail algérien, avant l’annonce de la rupture des relations diplomatiques avec son voisin de l’Ouest, Anthony Blinken s’était entretenu avec Ramtane Lamamra pour lui « demander solennellement de faire preuve de retenue et de calmer les ardeurs hostiles du régime algérien à l’encontre du Maroc », rapporte Algérie Part. Aussi, avait-il insisté sur la nécessité d’identifier des voies de dialogue pour instaurer la sérénité dans les relations de bon voisinage entre les deux pays.

À lire : Antonio Guterres appelle le Maroc et l’Algérie à un dialogue positif

Par la suite, le chef de la diplomatie américaine a constaté que Alger a rompu ses relations diplomatiques avec Rabat le 24 août et a fermé son espace aérien aux aéronefs civils et militaires marocains et immatriculés au Maroc, le 22 septembre, foulant ainsi aux pieds ses suggestions et propositions. De plus, l’Algérie n’est pas près de revenir à de meilleurs sentiments. Selon Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara, son pays pourrait prendre de nouvelles mesures contre le Maroc. En réaction à cette escalade, Washington a pris ses distances avec Alger.

À lire : Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

Dans cette ambiance délétère, « la partie algérienne s’est abstenue de proposer aux autorités américaines l’organisation d’une entrevue officielle à New York parce que la diplomatie algérienne savait pertinemment que le Secrétaire d’État américain allait certainement opposer une fin de non-recevoir », confient les mêmes sources. Selon elles, Ramtane Lamamra s’évite tout simplement un « refus humiliant ».

Tags : États-Unis - Algérie - ONU - Diplomatie

Aller plus loin

Les États-Unis et l’Algérie échangent sur le Sahara

En marge de la 76ᵉ assemblée générale de l’ONU qui se tient depuis lundi, à New-York, l’Algérie et les États-Unis ont évoqué la question du Sahara.

Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc continue de susciter des réactions. Après la Ligue arabe, la France, Israël, c’est au tour de l’Arabie...

Blinken et Bourita veulent renforcer les relations entre le Maroc et les États-Unis

Le ministre marocain des Affaires étrangères a été reçu ce lundi après-midi par son homologue américain. Au cœur des échanges entre Nasser Bourita et Antony Blinken, le renforcement...

L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Près d’un mois après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie a décidé de « fermer immédiatement » son espace aérien aux avions marocains civils et militaires...

Nous vous recommandons

Espagne : deux trafiquants de drogue en provenance du Maroc arrêtés sur une plage

Deux Marocains, poursuivis par la Garde civile pour trafic de drogue, ont été arrêtés sur la plage de Saladillo à Estepona par deux agents de la police nationale qui n’étaient pas en service.

Royal Air Maroc en tête des pires compagnies pour les bagages perdus

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) arrive en tête des cinq pires compagnies au Royaume-Uni pour les bagages perdus.

Les vols France-Maroc seront-ils maintenus cet été  ? 

Après la pandémie de Covid-19, c’est la grogne sociale qui secoue l’ensemble du transport aérien en Europe et particulièrement en France. Les MRE doivent-ils s’inquiéter pour les vols vers le Maroc...

Le port de Tanger Med se fait beau pour accueillir les MRE

Le port Tanger Med a pris des dispositions spéciales pour assurer une bonne organisation de l’opération Marhaba 2022, qui doit démarrer à partir du 15 juin prochain.

Le ministère de la Culture vole au secours du comédien Noureddine Bikr

La dégradation de l’état de santé du comédien Noureddine Bikr — très malade depuis un an - préoccupe Mehdi Bensaïd, ministre de la Culture. Ce dernier promet de prendre en charge les frais médicaux de...

Démenti autour de la participation du roi Mohammed VI au sommet arabe d’Alger

L’information selon laquelle le roi Mohammed VI participera au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre à Alger s’est avérée inexacte.

Maroc-Algérie : carton plein sur YouTube

Le match Maroc-Algérie, joué samedi à Doha dans le cadre des quarts de finale de la Coupe arabe, a été largement suivi en direct sur YouTube, réalisant un record d’audience.

Melilla : difficile de vendre les voitures immatriculées au Maroc

Plusieurs habitants de Melilla attendent avec impatience la réouverture de la frontière avec le Maroc pour vendre leurs véhicules immatriculés au Maroc et détenant la carte verte.

Espagne : des Marocains s’enfuient d’un avion après un atterrissage d’urgence

Vendredi, une vingtaine de passagers originaire du Maroc ont profité de l’évacuation d’un voyageur prétendument malade sur le tarmac de l’aéroport de Palma de Majorque (Espagne), pour prendre la fuite. Six d’entre eux ont été...

Des Israéliens furieux contre Achraf Hakimi

L’international marocain Achraf Hakimi a été sifflé par le public au stade Bloomfield de Tel Aviv dimanche 1ᵉʳ août lors de la finale du Trophée des champions opposant le PSG à Lille. En cause, ses messages de soutien à la...