Antony Blinken a évité d’évoquer la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec l’Algérie

2 avril 2022 - 16h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, lors de son court déplacement en Algérie, n’a pas pu évoquer avec le président Abdelmajid Tebboune, la question cruciale de la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc.

Blinken avait déjà évité d’aborder le sujet lors de son voyage à Rabat. Invité de la chaîne de télévision Medi1, il a évacué la question sur la nécessité de réactiver le gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, fait savoir El Mundo.

En visite à Alger mercredi, il n’a pas tenté de convaincre le président Abdelmajid Tebboune de revenir sur sa décision de fermer le GME, assurent des sources diplomatiques algériennes. « Blinken n’a pas soulevé la question de la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe », souligne Amar Belani, ambassadeur algérien chargé de la question du Sahara.

À lire : Anthony Blinken n’aurait pas abordé la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec le Maroc

Pour le média espagnol, cette posture se justifie par le fait que les États-Unis sont devenus le premier fournisseur de gaz à l’Espagne, devant l’Algérie, après la fermeture de ce gazoduc d’une capacité de 14 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le Medgaz, qui relie directement l’Algérie à l’Espagne, de plus faible capacité (8 milliards de mètres cubes par an), ne permet pas à l’Algérie de satisfaire la demande espagnole, l’obligeant à approvisionner le pays par bateau.

L’Algérie a annoncé qu’elle va revoir tous ses accords commerciaux avec l’Espagne, en réaction à la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme la solution la plus « sérieuse, réaliste et crédible » au conflit au Sahara.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Algérie - Gaz

Aller plus loin

Les États-Unis, médiateurs entre le Maroc et l’Algérie ?

Antony Blinken, secrétaire d’État américain est actuellement en Algérie dans le cadre de la tournée régionale qu’il a entamée le 26 mars dernier et qu’il l’a conduit en Israël,...

Gazoduc Maghreb-Europe : l’Espagne négocie sa réouverture avec l’Algérie

L’Espagne a entrepris de négocier avec l’Algérie la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe (GME), fermé depuis octobre dernier en raison des tensions diplomatiques entre cette...

L’Algérie refuse de rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a donné une suite défavorable à une requête des États-Unis portant sur la réactivation du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler...

Antony Blinken revient au Maroc

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, se rendra au Maroc en mai pour présider la réunion de la coalition internationale contre le Daech qui se tiendra à Marrakech.

Ces articles devraient vous intéresser :

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...