L’Algérie refuse de rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe

18 mars 2022 - 21h40 - Economie - Ecrit par : S.A

L’Algérie a donné une suite défavorable à une requête des États-Unis portant sur la réactivation du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler le contrat arrivé à expiration le 31 octobre dernier. Le voisin de l’Est devrait à travers cette réactivation du GME augmenter ses fournitures de gaz au vieux continent en cette période de crise ukrainienne.

Lors de sa récente visite à Alger, la sous-secrétaire d’État américaine Windy Sherman a demandé aux autorités algériennes de réactiver le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc afin de fournir davantage de gaz à l’Europe, rapportent des médias algériens. Une manière pour les Etats-Unis d’appuyer les Européens qui recherchent une alternative au gaz russe fournit à l’Europe à hauteur de 4 %, après le déclenchement de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Mais Washington s’est heurté au refus catégorique d’Alger.

À lire : Gazoduc Maghreb-Europe : l’Espagne négocie sa réouverture avec l’Algérie

Tout comme certains pays arabes, l’Algérie ne souhaite ni se mettre à dos la Russie (son partenaire) ni mettre à mal ses relations avec les Occidentaux. La preuve en est que Toufik Hakkar, PDG de Sonatrach avait, dans une déclaration au journal algérien Liberté, annoncé que son pays était disposé à fournir davantage de gaz à l’Europe, en cas de baisse des exportations russes, mais son entreprise a par la suite nié les propos. Les propos du responsable ont été « manipulés et déformés » par le quotidien, a affirmé Sonatrach, qui a d’ailleurs déposé plainte contre Liberté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - États-Unis - Ukraine - Gaz

Aller plus loin

Passe d’armes entre Benkirane et Akhannouch

Dans un live sur sa page Facebook mardi, Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PJD, est revenu sur les passes d’armes au parlement entre Aziz Akhannouch et le député...

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

L’Espagne espère une réouverture du gazoduc Maghreb Europe

L’Espagne espère une réactivation du gazoduc Maghreb Europe (GME) suspendu par l’Algérie depuis un an, en raison des tensions diplomatiques avec le Maroc.

Gazoduc Maghreb-Europe : l’Espagne négocie sa réouverture avec l’Algérie

L’Espagne a entrepris de négocier avec l’Algérie la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe (GME), fermé depuis octobre dernier en raison des tensions diplomatiques entre cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.