L’armée algérienne s’exerce-t-elle en vue d’une guerre contre le Maroc ?

15 juin 2022 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Après les exercices militaires conjoints menés dans la région de Tindouf, située à la frontière sud-ouest avec le Maroc, l’Armée nationale populaire (ANP) s’est exercée mardi avec des munitions réelles à l’extrême Sud de l’Algérie, en simulant une intrusion sur le territoire national d’un ennemi non-conventionnel. Le voisin de l’Est se prépare-t-il à une éventuelle guerre contre Rabat ou les terroristes du Mali  ?

Les manœuvres militaires se sont déroulées à Bordj Badji Mokhtar à la frontière avec le Mali, pays en proie à des violences depuis des années. Elles s’inscrivent dans le cadre du programme de préparation de l’armée algérienne. Officiellement, cet exercice militaire vise à « optimiser les capacités de combat » et d’ « interopérabilité entre les différents états-majors », mais aussi à « entraîner les commandements et les états-majors à la préparation, la planification et la conduite des opérations face aux éventuelles menaces », précise le ministère algérien de la Défense dans un communiqué.

À lire : L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

« L’exercice a vu également le parachutage de détachements de para-commandos sous la protection de l’artillerie et des avions de combat, dont la mission était de détruire les forces d’un ennemi non-conventionnel, qui ont tenté de s’infiltrer à l’intérieur du territoire algérien. En outre, il a été procédé à une opération de largage d’éléments des troupes spéciales dans la profondeur des défenses ennemies », a ajouté la même source.

À lire : L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

Au-delà des raisons officielles avancées pour expliquer l’organisation de cet exercice militaire, tout porte à croire que l’Algérie, semble-t-il, se prépare à une éventuelle guerre contre le Maroc qu’elle a toujours considéré comme un “ennemi”. Depuis la rupture par Alger de leurs relations diplomatiques, les tensions s’accroissent entre les deux pays.

Tags : Algérie - Tindouf - Défense - Armement - Mali

Aller plus loin

Une guerre entre le Maroc et l’Algérie est « hautement improbable »

Alors que les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Algérie, un think tank basé au Liechtenstein spécialisé en histoire militaire, affirme qu’une guerre entre les deux...

Un diplomate algérien accuse le Maroc de mener une « sale guerre » à ses voisins

L’Envoyé spécial algérien, chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb, Amar Belani, a déclaré mercredi que le Maroc continue de mener une « sale guerre » aux...

L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne mène depuis lundi des exercices militaires conjoints dans la région de Tindouf, située à la frontière sud-ouest avec le Maroc.

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le...

Nous vous recommandons

Hakim Ziyech clashe Vahid Halilhodzic

Hakim Ziyech campe sur ses positions. Il affirme ne pas vouloir revenir avec l’équipe du Maroc tant que Vahid Halilhodzic sera à sa tête.

Une famille française victime d’un terrible accident au Maroc

Alors qu’elle traversait le Sahara en buggy, une famille originaire de Thizy les Bourgs a été victime d’un accident grave qui a coûté la vie aux grands-parents et leur petite fille. La gendarmerie royale mène une enquête pour faire la lumière sur les...

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

Maroc : ils tuent leur oncle à cause d’un héritage

À El Kelaâ des Sraghna, trois frères ont été arrêtés puis placés en garde à vue après avoir poignardé à mort leur oncle. À l’origine de cet homicide, un différend sur l’héritage d’un lot de terrain.

Hakim Ziyech : son frère donne un indice sur sa prochaine destination

Alors que plusieurs clubs comme l’AC Milan et Manchester United se battent pour s’arracher l’international marocain Hakim Ziyech que Chelsea est prêt à laisser partir cet été, son frère donne un indice sur sa prochaine...

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc absent, il s’en explique

Contrairement à de nombreux pays qui ont voté contre l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Maroc a préféré s’absenter. Le ministère des Affaires étrangères s’en explique dans un communiqué.

L’aéroport d’Agadir va se refaire une beauté

Les travaux de rénovation de l’aéroport d’Agadir vont démarrer le mois prochain et ce pour une durée de 12 mois, afin de répondre à la croissance soutenue du trafic passager.

Le mariage de Dounia Batma et Mohamed Al Turk prend l’eau

Après neuf ans de mariage avec Mohamed Al Turk, la célèbre chanteuse marocaine Dounia Batma, serait en instance de divorce. La vie de couple de la star marocaine n’aura pas survécu au scandale Hamza Mon...

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin...

« Les puissants alliés du Maroc contre l’Espagne »

Après les États-Unis et Israël, l’Allemagne aurait déclaré son soutien au Maroc dans le conflit au Sahara, s’alarme un média espagnol.