Meknès : ivre et muni d’un coutelas, il s’en prend à la police

20 décembre 2020 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un agent de police envoyé dans un quartier de Meknès pour procéder à l’interpellation d’un multirécidiviste de 40 ans a été obligé de sortir son arme. Impulsif et ivre, le suspect était une menace pour les citoyens et les éléments de la patrouille venue en mission.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que le mis en cause était non seulement en état d’ébriété, mais il venait également de délester un citoyen de son argent sous la menace de l’arme blanche. C’est ainsi qu’une patrouille est venue procéder à son arrestation pour l’empêcher de troubler la quiétude des citoyens, et surtout éviter qu’il n’attente sérieusement à la vie des citoyens.

Mais, muni d’un coutelas et d’un outil tranchant, il a opposé une résistance farouche aux éléments de la police contraignant le brigadier à lui tirer une balle dans la cuisse. Ce qui a permis de le maîtriser et de saisir les armes blanches en sa possession.

Le suspect a été placé sous contrôle médical à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Il sera soumis à une enquête judiciaire pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, précise la DGSN.

Sujets associés : Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Kénitra : un policier sort son arme pour neutraliser un multirécidiviste dangereux, un agent blessé

Un agent de police relevant de la brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Mehdia à Kénitra s’est vu contraint de faire usage de son arme pour interpeller un...

Agadir : il sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste menaçant sa propre mère

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté d’Agadir a fait usage de son arme pour interpeller un multirécidiviste de 23 ans. Celui-ci a porté atteinte aux biens...

Boujdour : un policier tire sur un homme dangereux

Un brigadier du district provincial de la sûreté de Boujdour a fat usage de son arme ce jeudi, pour maîtriser un individu dangereux. Le mis en cause qui présentait des troubles...

Maroc : un policier sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste dangereux

Un fonctionnaire de police du district provincial de sûreté d’El Kelâa des Sraghna a brandi son arme de service sans en faire usage pour interpeller un multirécidiviste....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.