Tanger : une attaque au sabre évitée de justesse

18 décembre 2020 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un multirécidiviste âgé de 33 ans a été arrêté jeudi matin à Tanger, par un agent de police qui pour y arriver, a dû faire usage de son arme de service. Le suspect qui était dans un état d’ébriété et muni d’un sabre, mettait en danger la vie des citoyens et celle des policiers venus l’arrêter.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a indiqué que la police a reçu des plaintes signalant un homme ivre qui menaçait les citoyens au quartier « Mesnana » à l’aide d’un sabre. Une patrouille est donc intervenue pour écarter le danger, mais ce dernier a résisté. C’est ainsi qu’un fonctionnaire de police a tiré une balle qui a atteint le suspect au niveau de la cuisse, permettant ainsi de neutraliser le danger et de saisir l’arme blanche.

Placé sous contrôle médical à l’hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires, il sera soumis à une enquête judiciaire qui déterminera tous les contours de cette affaire, souligne la DGSN.

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : un policier sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste dangereux

Un fonctionnaire de police du district provincial de sûreté d’El Kelâa des Sraghna a brandi son arme de service sans en faire usage pour interpeller un multirécidiviste....

Agadir : il sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste menaçant sa propre mère

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté d’Agadir a fait usage de son arme pour interpeller un multirécidiviste de 23 ans. Celui-ci a porté atteinte aux biens...

Un policier tire sur un homme dangereux à Fès

Dans le but de préserver la sécurité des citoyens, un inspecteur de Police de l’équipe de soutien relevant de la préfecture de police de Fès, a été obligé de faire usage de son...

Kénitra : un policier sort son arme pour neutraliser un multirécidiviste dangereux, un agent blessé

Un agent de police relevant de la brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Mehdia à Kénitra s’est vu contraint de faire usage de son arme pour interpeller un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.