Des faussaires interpellés à Fès et Meknès

10 janvier 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les éléments de Brigade de la police judiciaire de Fès-Meknès ont interpellé quatre individus, dont une femme, dans des opérations menées simultanément à Fès et à Meknès. Ils seraient impliqués avec un réseau criminel actif dans la falsification de documents officiels, l’escroquerie, le faux et l’usage de faux.

L’opération menée par cette brigade en coordination avec le service préfectoral de la police judiciaire de Fès et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a permis d’interpeller les mis en cause, âgés de 30 à 45 ans, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

L’un des prévenus est un multirécidiviste recherché par la Brigade régionale de la police judiciaire de Fès pour une affaire d’escroquerie et l’utilisation de documents falsifiés pour escroquer des sociétés de vente de véhicules neufs, précise la même source.

Par ailleurs, les perquisitions menées dans le cadre de cette affaire ont permis de saisir du matériel informatique et une imprimante utilisés dans le cadre de ces actes criminels, ainsi que des faux timbres et pièces d’identité, et des documents de propriété de véhicules. Un véhicule dont la carte grise était falsifiée a été également saisi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Arrestation

Aller plus loin

Agadir : des faussaires arnaquaient leurs victimes avec des pierres ordinaires

Trois individus, appartenant à un réseau de faussaires de pierres précieuses ont été interpellées, ce jeudi à Agadir. Placés en garde à vue, les mis en cause seront très bientôt...

Un trafic de faux billets démantelé à Casablanca

Interpelés en flagrant délit à Casablanca, deux individus sont poursuivis en état d’arrestation pour falsification et trafic de billets de banque. Une enquête est ouverte.

Saisie d’une importante somme de faux dinars à la frontière algéro-marocaine

Une importante somme de faux dinars a été saisie à la frontière algéro-marocaine par les services de la gendarmerie nationale et les garde-frontières. Un réseau criminel composé...

Falsification de chèque : le stylo magique fait des dégâts

Devant la détermination des faussaires à venir à bout de toutes les mesures prises pour les contrecarrer dans leurs actes de contrefaçon, les établissements bancaires marocains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.