Des Français arrêtés à Agadir pour des faux tests Covid-19

2 avril 2021 - 12h20 - France - Ecrit par : G.A

Une dizaine de personnes dont au moins deux Français ont été arrêtés par les services sécuritaires de l’aéroport d’Agadir-Al Massira, le mardi 30 mars. Elles s’apprêtaient à embarquer pour la France, munies de tests PCR falsifiés.

Les sept autres interpellés sont des binationaux, dont Marocains détenant la nationalité française. Tous comptaient reprendre l’avion à destination de Paris, munis de faux tests PCR, rapporte Agadir24.

Les autorités marocaines avaient la veille annoncé la suspension des vols à destination de la France et de l’Espagne pour cause de propagation et la transmission du nouveau coronavirus et de ses nouvelles souches.

Pour faciliter le départ des touristes bloqués au Maroc, les autorités leur donnaient la possibilité de se faire dépister directement dans l’enceinte des aéroports.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Fraude - Aéroport d’Agadir-Al Massira - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Des Britanniques arrêtés à Agadir pour des faux tests Covid-19

Des agents de la Sûreté nationale de l’aéroport d’Agadir-Al Massira ont procédé samedi dernier à l’arrestation de cinq touristes britanniques appartenant à une même famille. Ils...

Maroc : un ex-député condamné pour faux test du Covid-19

L’ex-député et secrétaire régional du PJD dans la région de Drâa Tafilalet qui a aidé un candidat au concours de la police à avoir un faux certificat de dépistage au Covid-19 a...

Colère des ressortissants français bloqués au Maroc

La suspension depuis le 30 mars dernier des liaisons aériennes entre la France et le Maroc met à mal le retour vers leur pays de certains ressortissants français, qui se sont...

Agadir : des Français interpellés pour de faux tests Covid-19

Cinq ressortissants français qui s’apprêtaient à embarquer sur un vol à destination de leur pays, ont été interpellés, samedi, à l’aéroport Massira d’Agadir. Les voyageurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.