La mésaventure d’un coureur italien au Marathon des Sables

2 février 2022 - 06h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Mauro Prosperi, un policier exerçant en Sicile, raconte sa mésaventure au Marathon des Sables. Alors qu’il participait à la course à pied, il a pris un mauvais virage dans le désert, où il a failli y laisser sa peau.

Mauro Prosperi a pour la première fois participé au Marathon des Sables en 1994, auquel ont pris part 80 coureurs. À l’époque, les coureurs ne portaient pas un dispositif de suivi GPS et des hélicoptères ne surveillaient pas l’itinéraire des coureurs pour s’assurer que personne ne se perde. Lors de la quatrième et plus longue journée de course, une violente tempête de sable s’est abattue sur la région, a renversé le coureur italien et l’a fait dévier de sa trajectoire. C’est le début d’un calvaire qui aura duré 10 jours.

Mauro a passé huit heures à attendre la fin de la tempête, blotti dans une dune de sable, relate InspireMore. Le lendemain matin, il s’attendait à voir des sauveteurs se diriger vers lui. Il ne verra que le désert. « Après avoir couru pendant environ quatre heures, j’ai escaladé une dune et je ne pouvais toujours rien voir, a-t-il déclaré. C’est là que j’ai su que j’avais un gros problème. » Une équipe de recherche et de sauvetage est déployée pour le retrouver. Sans succès. Un hélicoptère a tourné au-dessus de sa tête deux fois de suite sans le voir alors qu’il leur faisait signe frénétiquement d’en bas.

À lire : Nathalie Ortéga raconte son expérience du Marathon des Sables

Il a envoyé sa seule fusée éclairante et a même mis le feu à son sac à dos dans l’espoir d’attirer leur attention, mais cela n’a servi à rien. « Quand l’appareil s’est éloigné de moi, je me suis dit : ‘Voilà ma vie’. » Sa bouteille d’eau potable finie, et il se met à boire sa propre urine. Mauro trouve refuge dans un sanctuaire maraboutique-un ancien bâtiment qui servait autrefois de tombeau-, où il buvait le sang des chauves-souris accrochées aux avant-toits pour rester en vie. Après 10 jours dans le désert, le coureur italien rejoint le camp d’une tribu Touareg. Les membres de cette tribu l’accueillent et lui donnent du lait de chèvre et du thé à la menthe, avant de le mettre en sécurité.

À lire : Aïcha Omrani revient sur son exploit au Marathon des sables

Après s’être éloigné de 186 miles de son parcours, Mauro se retrouve en Algérie, avec 43 kilos. Admis dans un hôpital, il a été traité pour déshydratation, coup de soleil et foie défaillant. Le coureur s’est complètement rétabli. Cette mésaventure ne le décourage pas pour autant. Il a terminé la course deux ans plus tard et a participé plus de six fois au Marathon des Sables ! « Je suis revenu chaque année dans le désert pour le saluer, pour en faire l’expérience. […] J’avais l’air d’être dans le ventre du désert pendant ces 10 jours. Après cela, je suis né de nouveau ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Marathon

Aller plus loin

Nathalie Ortéga raconte son expérience du Marathon des Sables

Alors qu’ils étaient 700 participants au départ, ils ne seront que 352 à être allés au bout de l’édition 2021 du Marathon des Sables. Parmi eux, la Carcassonnaise Nathalie...

Aïcha Omrani revient sur son exploit au Marathon des sables

Aïcha Omrani, 51 ans, a accompli son rêve de 50 ans, celui de participer au Marathon des sables dans le Sahara et de terminer la course. Première Française, 1ʳᵉ des vétérans,...

La police marocaine a « fait perdre » un million de dollars à des candidats à une téléréalité

Une équipe de deux personnes participant à la saison 3 de l’émission de téléréalité The Amazing Race (The Amazing Race (La course fantastique)) a failli se faire saisir les...

A 16 ans, Lys va faire le Marathon des Sables

La 37ᵉ édition du Marathon des Sables qui se tiendra au Maroc du 21 avril au 1ᵉʳ mai va enregistrer la participation de Lys Girard-Fialon. Une jeune française de 16 ans qui a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Maryline Nakache et Mohamed El Morabity, les grands vainqueurs du Marathon des Sables

Mohamed El Morabity a remporté vendredi la 37ᵉ édition du Marathon des Sables. La cinquième étape de la course, reliant Jdaid à Korsi Dyal Zayed sur une distance de 42,2 km, a vu le coureur parcourir la distance en 3 heures 18 minutes et 34 secondes.

Un athlète marocain privé de plusieurs victoires après des tests antidopage

Plusieurs athlètes viennent d’être suspendus par l’Unité d’Intégrité de l’Athlétisme (AIU), dont le Marocain Samir Jouaher, victorieux de plusieurs marathons ces derniers mois.

Karim Mosta : À 69 ans, un périple à vélo de 16 000 km à travers 16 pays

L’athlète marocain Karim Mosta, double vainqueur de la coupe d’ultra-marathon, se lance un nouveau défi sportif complètement fou : parcourir 16 000 km à vélo en traversant 16 pays en quelques mois.

Gardadi, l’athlète marocaine qui vise l’or à Paris 2024

L’athlète marocaine Fatima Ezzahra Gardadi revient sur son sacre historique au Marathon féminin lors des Championnats du monde d’athlétisme, et parle de ses objectifs pour le futur.