Nathalie Ortéga raconte son expérience du Marathon des Sables

23 octobre 2021 - 08h40 - France - Ecrit par : G.A

Alors qu’ils étaient 700 participants au départ, ils ne seront que 352 à être allés au bout de l’édition 2021 du Marathon des Sables. Parmi eux, la Carcassonnaise Nathalie Ortéga. Elle se réjouit d’avoir pu tenir le pari même si ce n’était pas gagné d’avance.

Le Marathon des Sables est une célèbre course qui se tient en plein milieu du désert du Sahara. Elle accueille chaque année des centaines de participants venus du monde entier. « Je suis une mordue de course à pied. En général, je cours 10 à 15 km trois fois par semaine », déclare Nathalie Ortéga, qui avait participé à la course en 2019 et s’était illustrée par une très belle performance. Cette année encore, elle a prouvé qu’elle était bel et bien une « warrior » des marathons.

À lire : Aïcha Omrani revient sur son exploit au Marathon des sables

À 51 ans, cette Française, déléguée médicale de profession s’est donné pour défi de terminer la 35ᵉ édition du Marathon des Sables (MDS). Mission accomplie pour cette mordue des courses qui est venue à bout des 250 km. « J’ai entendu parler du MDS il y a deux ans. L’idée m’a plu. Avec une amie, on s’est motivés. On s’est entraînés à marcher dans le sable à Leucate. Malheureusement, elle n’a pas pu aller jusqu’au bout. Elle a été contrainte d’abandonner dès le deuxième jour. Il faut dire que les conditions étaient extrêmement difficiles. Il faisait très chaud. La nuit, il était compliqué de récupérer. Beaucoup de gens sont tombés malades. Cette édition, sur les 700 participants, il y a eu presque 50 % d’abandon ».

À lire : Marathon des sables : décès d’un participant

Même si elle a réussi à tenir le pari, il y a eu des jours difficiles, des moments de doute, d’hésitation où elle a eu envie d’abandonner. « La principale difficulté pour moi a été de porter mon sac à dos de 10 kg. À plusieurs reprises, il m’est arrivé de me décourager. Tous les soirs je me disais que je n’y arriverais jamais. Que je ne pourrais jamais reprendre le lendemain. J’étais épuisée. Finalement, en prenant la chose jour après jour plutôt que de penser à tous les kilomètres qu’il me restait à parcourir, j’y suis arrivée. Je suis fière de moi. »

À lire : Les Marocains écrasent le Marathon des Sables (Photos)

La Carcassonnaise garde de très bons souvenirs de cette escapade marocaine. « Il y avait une très bonne ambiance. Il y avait des participants du monde entier. Tout le monde parlait avec tout le monde. Entre nous, on était assez solidaires. J’ai eu la chance de marcher aux côtés du détenteur du record de participation au MDS. Sur 35 éditions, il en a fait 33 ! ». Nathalie Ortéga est la 18ᵉ des femmes de sa catégorie à avoir terminé le marathon.

Sujets associés : France - Sahara Marocain - Marathon des sables

Aller plus loin

Le Marathon des Sables aura bien lieu cette année

Après plusieurs reports, en raison de la pandémie du Covid-19, la 35ᵉ édition du Marathon des Sables va enfin se tenir au mois d’octobre 2021. À cette partie de course à pied...

Le Marathon des Sables pieds nus

Loury Lag, 35 ans, fait partie des participants à la 35ᵉ édition du Marathon des Sables (un trail de 250 km) qui se déroule du 1ᵉʳ octobre au jusqu’au 11 octobre dans le désert...

Un Français amputé tibial au Marathon des Sables

La 37ᵉ édition du Marathon des Sables (un trail de 250 km) connaîtra la participation d’un coureur particulier : un Français amputé tibial prêt à relever le défi.

Le Marathon international de Marrakech est de retour

Le comité d’organisation du Marathon International de Marrakech (MIM) a annoncé la tenue de la 32ᵉ édition le 15 mai prochain, avec la participation de plus de 12 000 coureurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...